Israël : Tel-Aviv ordonne la destruction des maisons de deux terroristes palestiniens

Benjamin Netanyahou entend se montrer ferme
Benjamin Netanyahou entend se montrer ferme

Ghassan Abou Jamal avait été reconnu coupable par la justice israélienne du meurtre de quatre fidèles juifs et d’un policier lors d’un attentat contre une synagogue de Jérusalem-Ouest, le 18 novembre dernier. Quant à Mohamed Jaabis, il est accusé d’avoir attaqué un bus avec un engin de chantier et tué une personne à la limite de Jérusalem-Est et Ouest, le 4 août 2014. Les deux Palestiniens ont trouvé la mort durant les faits. Tel-Aviv a donc ordonné en conséquence la destruction de leur maison.

La famille de Mohammed Jaabis, qui redoutait la perte de son domicile, n’a jamais cessé de contester la version des autorités israéliennes, sans succès. Un habitant du quartier de Jabal Moukaber situé en face de la Vieille ville, a déclaré que « les policiers, les soldats et les artificiers israéliens sont arrivés vers minuit et ont évacué tout le monde avant de faire sauter vers 5 h 20 les deux logements. »

Le Premier Ministre, Benjamin Netanyahou entend envoyer un message clair aux terroristes et a annoncé que le rythme de ces destructions allait s’accélérer. Il a pour cela donné carte blanche à la police et l’armée. Ce dernier redoute que la vague récente de violences sur l’esplanade des Mosquées de la ville sainte ne réveille le fantôme d’une nouvelle intifada après ceux de 1987 et 2000.

Source : 45eNord.CA

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.