Le réchauffement climatique fissure les glaces les plus épaisses de l’Arctique

Publication: 06/09/2018

C’est un événement dont se seraient bien passés les experts. Les glaces les plus solides d’Arctique se sont en effet fissurées pour la première fois durant l’été. Le réchauffement climatique peut-il être stoppé ?

“Depuis que j’ai commencé à étudier la banquise dans les années 1970, c’est la première fois que je vois cela”, confie Konrad Steffen, directeur de l’Institut fédéral de recherche sur la forêt, la neige et le paysage (WSL).

Et pour cause, il était tout à fait impensable d’envisager, il y a près de 50 ans, la fissure béante constatée en juillet dernier sur cette banquise… Située au large de la côte nord du Groenland.

Concrètement, “la couche de glace comprimée par la gyre de Beaufort oscillait jusqu’ici entre quatre et vingt mètres et était pratiquement impénétrable pour les brise-glace”.

Plus stupéfiant encore, “il a fait par moments plus de 5 degrés en février, là où on enregistre d’ordinaire -20 degrés… (Sachant que) le mois de juillet a également été extraordinairement chaud”, souligne le site helvète, La Liberté.

Ce phénomène est d’autant plus complexe que les scientifiques sont incapables de confirmer s’il se reproduira l’année prochaine. Ce dernier découlant “du jet stream polaire, un courant d’air en forme de vagues enrobant l’hémisphère nord et qui a apporté de l’air chaud de l’Atlantique”.

A suivre…

Source : La Liberté 

Article connexe :

Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La “Fête des célibataires”, véritable mine d’or pour l’e-commerce chinois

Si cette fête singulière au sein de l’Empire du Milieu est destinée à apporter du réconfort aux personnes seules tous... Voir l'article

Berlin annonce l’ouverture d’une nouvelle centrale de charbon

Alors que l’Allemagne s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 afin de se rapprocher des objectifs inhérents à l’Accord... Voir l'article

Climat : l’oncle Sam tourne définitivement le dos à l’Accord de Paris

Actée en 2017 par Donald Trump, la sortie américaine de l’Accord de Paris de 2015 (COP 21) est en entrée... Voir l'article

A Sotchi, la Russie acte son grand retour en Afrique

La Russie tente de se réimplanter en Afrique où elle accuse plusieurs longueurs de retard sur les Chinois et les... Voir l'article

  • Urgent

    La “Fête des célibataires”, véritable mine d’or pour l’e-commerce chinois

    Si cette fête singulière au sein de l’Empire du Milieu est destinée à apporter du réconfort aux personnes seules tous les 11 novembre, elle n’en... Voir l'article

    Berlin annonce l’ouverture d’une nouvelle centrale de charbon

    Alors que l’Allemagne s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 afin de se rapprocher des objectifs inhérents à l’Accord de Paris (2015), Berlin a... Voir l'article

  • personnalites

    La formation des cadres, enjeu de la guerre économique

    ENTRETIEN. Officier des troupes de marine détaché auprès des Royal Marines britannique, Raphaël Chauvancy est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux problématiques de puissance et... Voir l'article

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article