Scandale de surfacturation : le gouvernement d’IBK persiste et signe

Publication: 06/08/2018

Alors que le président sortant, Ibrahim Boubacar Keita (IBK), affrontera l’opposant Soumaïla Cissé, au second tour de l’élection présidentielle malienne, le 12 août prochain, un — nouveau — scandale de surfacturation concernant l’achat de trois véhicules anti-émeutes vient de faire surface. Révélations.

L’objet du scandale : l’achat de trois véhicules anti-émeutes la veille du premier tour de l’élection présidentielle malienne, par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Salif Traoré en personne. Au cours d’un déplacement confidentiel aux Émirats arabes unis, en compagnie du fils du Premier ministre malien, Soumeylou Boubey Maiga, Salif Traoré aurait contracté, au nom de son pays, avec une société émiratie afin de se procurer trois véhicules anti-émeutes. Problème : cette acquisition — et notamment son coût — est entachée d’irrégularités.

En effet, la Direction administrative et financière du ministère de la Sécurité et de la Protection civile possède uniquement le bordereau de réception des trois véhicules comme pièce justificative de cet achat. Or, un montant de 950 millions de FCFA (environ 1 500 000 €) correspondant à l’acquisition de plusieurs véhicules de maintien de l’ordre — le chiffre exact n’est pas précisé — est répertorié dans les comptes du gouvernement.

Or, après les avoir réceptionnés, la police malienne a constaté, non sans une certaine surprise, qu’il s’agissait de véhicules d’occasion, anciens et juste repeints. De quoi s’interroger sur la somme de 950 millions de FCFA déboursée par le gouvernement.

Selon le cabinet du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Salif Traoré aurait effectué cet achat seul, sans l’implication de son cabinet, et sur instruction du Premier ministre malien. Dès lors, d’aucuns estiment que ces trois véhicules ont été surfacturés, et que Salif Traoré et Soumeylou Boubey Maiga se sont partagé le pactole. Des soupçons renforcés par la présence du fils du second, à Dubai, lors de l’opération. Un nouveau scandale qui intervient à peine quelques semaines après celui entourant l’acquisition de quatre aéronefs inutilisables par IBK.

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



Dans la même catégorie

Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès... View Article

Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme... View Article

Marché des smartphones : Apple dépassé par le Chinois Huawei

Alors qu’Apple annonce un bénéfice net trimestriel en hausse de plus de 30 % à 11,5 milliards de dollars, le Chinois Huawei dépasse toutefois le... View Article

Une entreprise israélienne accusée d’avoir espionné un membre d’Amnesty

Le groupe israélien, NSO, spécialisé dans la cyber-surveillance militaire, est au centre d’une affaire dont il se serait bien passée.... View Article

  • Urgent

    Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

    Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès 2070. En cause, l’augmentation progressive... View Article

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

  • personnalites

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

    Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

    La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme le Washington Post qui a... View Article

    Le cas de l’Afghane, Taibeh Abbasi, fait débat en Norvège

    Alors que l’Afghanistan brille toujours par son insécurité chronique, les civils ayant réussi à fuir la violence et à rejoindre un pays plus sûr sont... View Article