Terrorisme : un juge belge prévoit “une année épouvantable pour la France”

Marc Trévidic, ex-juge antiterroriste mais également spécialiste des filières djihadistes, a annoncé lors d’une interview accordée à la RTBF que 2017 serait une année plus que difficile pour la sécurité hexagonale.

Ce dernier s’est notamment appuyé sur le profil d’Adel Kermiche (co-auteur de la tragédie de Saint-Étienne-du-Rouvray) qu’il a lui-même interrogé par le passé afin de justifier son analyse : “La première fois que je l’ai vu, il avait voulu partir en Syrie et venait tout juste d’être majeur pendant la garde à vue. J’avais face à moi quelqu’un qui voulait à tout prix partir faire le djihad au sein de l’Etat Islamique”, précise-t-il.

Avant de poursuivre : “Il avait dans ses yeux la petite lueur qui fait qu’on détecte qu’il ne reviendra pas en arrière. C’est très difficile à apprécier. C’est très subjectif parce qu’en face de vous, vous avez l’impression d’avoir un mur. Et là, il y avait ce mur-là.”

Le magistrat dépeint ainsi le portrait d’un individu radicalisé et plus que déterminé auquel la France devra à nouveau faire face dans le futur. Des individus qui devront donc être stoppés en amont afin d’éviter le pire.

Et selon lui, l’horreur pourrait bien poursuivre sa marche funeste sur le territoire français avec les élections présidentielles qui se profilent : “La tentation pour l’EI va donc être très grande de s’en prendre au pays. Mon espérance à moyen terme, c’est l’essoufflement suite au degré d’horreur”, conclut-il.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.