La plus grande base aéronavale américaine menacée d’ici la fin du siècle

Publication: 06/07/2018

Norfolk – la plus grande base aéronavale américaine située sur la Côte Atlantique dans l’Etat de Virginie – pourrait être submergée par la montée des eaux, souligne la revue The National Interest. Et cela, dès la fin du siècle.

Comme souvent, le réchauffement climatique figure sur le banc des accusés, alors que Donald Trump ne semble pas en faire un enjeu majeur de son mandat. A tort, car “les inondations frappant cette région des États-Unis deviennent de plus en plus dévastatrices depuis 2000. Sachant que le (phénomène) pourrait augmenter d’au moins 1,5 mètre d’ici 2100”, relaie Sputnik.

En conséquence, un risque non négligeable pèsera à terme sur les installations du site, mais également sur les hébergements de ses employés. Il est d’ailleurs important de noter que Norfolk est la plus grande base du genre au monde et abrite pas moins de “75 navires dont des porte-avions nucléaires“. Un mastodonte, donc, qui obligera les autorités US à un gargantuesque remodelage logistique si “cette prédiction” venait à se réaliser.

Pour rappel, quatre autres sites aéronavales américains présentent un risque similaire supérieur à Norfolk. Il s’agit d’Eglin en Floride, de Diego Garcia dans l’océan Indien, de Bahreïn et de Guam.

Source : Sputnik

Article connexe :

USA : vers une indépendance de Guam ?

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays,... Voir l'article

Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

    Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays, le régime de Bachar al-Assad... Voir l'article

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article