SNCF : une grève extrêmement coûteuse !

Publication: 06/06/2016

Selon les estimations d’une porte-parole de la compagnie ferroviaire, la grève liée au projet de loi travail impacterait la SNCF à hauteur de 15 à 20 millions par jour, et cela prenant en compte l’activité passagers et le fret.

Cette dernière précise que le calcul inclut “les billets non vendus, les remboursements et les substitutions de trains par des autocars, ainsi que le manque à gagner de l’activité de transport de marchandises.”

Selon son président, Guillaume Pepy, les treize jours de grève qui se sont enchaînés depuis le mois de mars pourraient même atteindre une perte pharaonique de 300 millions d’euros ! Un total  qui se compare ainsi aisément aux 377 millions d’euros de bénéfice net dégagés en 2015 par l’entreprise (hors dépréciations massives d’actifs pour plus de 12 milliards).

Malheureusement, ces chiffres très négatifs n’assimilent pas les dégâts découlant des inondations récentes qui ont durement touché l’Hexagone.

Les dommages atteindraient parallèlement “des dizaines de millions d’euros supplémentaires”, ajoute la porte-parole, sans pour autant pouvoir communiquer sur ce point avec plus de précision, tant les infrastructures sont abîmées et difficilement accessibles.

Le mouvement mené par la CGT et SUD-Rail trouverait toutefois une légère accalmie ce lundi 6 juin avec 8,5% de grévistes encore actifs.

Sources : France Tv Info et La Libre

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays,... Voir l'article

Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

    Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays, le régime de Bachar al-Assad... Voir l'article

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article