Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

Publication: 06/03/2019

Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le nom de sa formation politique lors de la campagne présidentielle 2017. Et cela, via un mail visant à décrédibiliser le programme macronien. 

“10 raisons de ne pas voter pour moi”. Le 21 avril 2017, une centaine de personnes ont reçu dans leur boîte mail ce courriel signé d’un certain “Emmanuel” et envoyé de l’adresse “emmanuel.macron.enmarche@gmail.com”. Autant d’éléments pour lesquels deux hommes vont comparaître ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris pour “usurpation d’identité”, relaie BFM.

Pour Me Henri de Beauregard, l’avocat de l’un des deux prévenus, il s’agissait avant tout d’une démarche humoristique reprenant les arguments du locataire de l’Elysée. Une démarche désormais instrumentalisée judiciairement sous une forme tragi-comique :

“Personne recevant ce mail ne peut raisonnablement penser qu’il a été adressé par Emmanuel Macron. Aucune confusion n’est possible”, insiste l’intéressé.

Avant de poursuivre : “(Finalement), la seule chose qui vaut à ces gens d’être jugés, c’est de mettre ce mail à la première personne et le signer Emmanuel.

Et de conclure : “C’est un non-événement, un fait de campagne. Ça devient un événement préoccupant lorsque l’affaire est judiciarisée.”

Selon le média, les deux hommes encourent jusqu’à un an de prison et 15 000 euros d’amende.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article