Corée du Nord : Washington attend un geste de Moscou

Publication: 05/11/2017

Le président américain, Donald Trump, a annoncé qu’il solliciterait l’appui diplomatique de Moscou sur le dossier nord-coréen lors de sa tournée asiatique qui débute aujourd’hui au Japon.

Le locataire de la Maison Blanche a confirmé dimanche 5 novembre qu’il s’entretiendrait bientôt avec Vladimir Poutine afin de trouver une solution diplomatique viable aux velléités nucléaires de Pyongyang.

“Personne, aucun dictateur, aucun régime et aucune nation ne devrait, jamais, sous-estimer la détermination de l’Amérique”, a-t-il insisté alors que la Corée du Sud et le Japon – “deux partenaires très précieux dans la région” – se trouvent dans une position bien inconfortable face à la politique menée par Kim Jong-un.

Le média RTL rappelle par ailleurs que “des bombardiers supersoniques américains, accompagnés de chasseurs japonais et sud-coréens, ont mené un exercice conjoint vendredi dans l’espace aérien sud-coréen.” Et cela, afin d’envoyer un signe fort de la coalition envers la CDN.

Source : RTL

Article connexe : 

Trump replace la Corée du Nord dans la liste des Etats soutenant le terrorisme

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une... Voir l'article

Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président... Voir l'article

Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux... Voir l'article

25% des Français en faveur d’une politique décisionnelle basée sur l’IA

Une étude réalisée par le cabinet espagnol, “The Center for the Governance of Change“, révèle que les Européens ne sont... Voir l'article

  • Urgent

    L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

    Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus perdre de temps dans ce... Voir l'article

    L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

    Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de manière significative dans leur(s) activité(s).... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

    La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de l’institution militaire. Et cela, en... Voir l'article