Drone militaire : le marché pourrait s’élever à 10 Mds$ en 2024

Publication: 05/10/2015
Le marché des drones militaires va exploser d'ici 2024

Le marché des drones militaires va exploser d’ici 2024

D’après une étude de l’entreprise de renseignement IHS-Jane’s, le marché des drones militaires serait en mesure de doubler d’ici 2024 pour atteindre 10 milliards de dollars.

L’étude précise que « le marché global de défense et de sécurité pour les UAV (drones) va croître de 5,5% par an au cours de la décennie, pour passer de 6,4 milliards de dollars actuellement à 10,4 milliards d’ici 2024. » Le drone est donc appelé à durer comme le souligne le spécialiste de la structure, Derrick Maple : « Ces systèmes sont bien établis et éprouvés au combat, un élément essentiel pour les futures opérations autour de la planète. »

L’utilité des drones lors des dix dernières années est ainsi largement plébiscitée par IHS-Jane’s. Son efficacité en Afghanistan est principalement mise en avant. Pour l’analyste Huw Williams, leurs capacités sont appelées à évoluer de plus en plus vers la sphère de l’armement : « Les opérateurs tendent à présent à étendre les types de missions au-delà de la surveillance et la reconnaissance, en introduisant des systèmes d’armes électroniques et de renseignement sophistiqués, ainsi qu’une variété plus large de munitions. »

Quant aux chiffres à l’export, les Etats-Unis mènent la danse devant Israël en 2015. Pour rappel, ces deux pays représentaient déjà 71% des exportations l’année précédente. Au cours des cinq prochaines années, les USA devraient se détacher et peser près des deux tiers du marché à l’export.

Source : La Tribune

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Burkina Faso : un gouvernement en faillite

À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo,... Voir l'article

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

  • Urgent

    Burkina Faso : un gouvernement en faillite

    À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo, principale figure de l’opposition et... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article