France : François Hollande envisage des attaques en Syrie contre l’Etat Islamique

Publication: 05/09/2015

Le président français a évoqué lors d’un conseil de Défense la possibilité de frappes aériennes en Syrie pour lutter contre le terrorisme affirme le quotidien Le Monde.

Le gouvernement semble aujourd’hui enclin à frapper l’EI en plein en cœur, alors que cette perspective était jusque-là écartée par l’état-major hexagonal. La décision serait même déjà actée. Paris limite actuellement ses frappes aériennes à l’Irak et se place en soutien des Etats-Unis dans le cadre de la coalition internationale en fournissant armes et logistiques aux « rebelles modérés ». La France n’utilise actuellement que sept avions Rafale dans sa lutte contre Daesh. En ce qui concerne la situation sur le terrain, rien ne changerait dans l’immédiat précise l’Islamologue, Mathieu Guidère. Depuis l’engagement du pays en septembre dernier contre l’EI, plus de 4000 raids ont été menés par la coalition internationale regroupant 22 pays.

Si l’avancée irrémédiable de l’organisation terroriste a fait fléchir la position française, c’est le cas aussi pour le Royaume-Uni. Michael Fallon, le Secrétaire d’Etat à la Défense, avait également annoncé au mois de juillet devant les députés que le Premier ministre, David Cameron, allait solliciter une augmentation des frappes aériennes en Syrie auprès du Parlement. Actuellement, l’aviation britannique organise des frappes régulières sur le sol irakien, mais son engagement en Syrie se limite seulement à des missions de surveillance et de renseignement.

Source : Challenges

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

Syrie : l’Otan exhorte le trio turc, syrien et russe à un cessez-le-feu immédiat à Idlib

A la demande d’Ankara, les représentants des pays membres de l’Otan se sont réunis en urgence, vendredi après-midi, au lendemain... Voir l'article

Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique... Voir l'article

Après le réchauffement climatique, l’Erythrée doit se protéger des criquets

Le gouvernement érythréen a officialisé un dispositif ferme destiné à lutter contre les effets néfastes d’une invasion de criquets pèlerins,... Voir l'article

  • Urgent

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

    L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des statistiques sur les locations de... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article