France : François Hollande envisage des attaques en Syrie contre l’Etat Islamique

Publication: 05/09/2015

Le président français a évoqué lors d’un conseil de Défense la possibilité de frappes aériennes en Syrie pour lutter contre le terrorisme affirme le quotidien Le Monde.

Le gouvernement semble aujourd’hui enclin à frapper l’EI en plein en cœur, alors que cette perspective était jusque-là écartée par l’état-major hexagonal. La décision serait même déjà actée. Paris limite actuellement ses frappes aériennes à l’Irak et se place en soutien des Etats-Unis dans le cadre de la coalition internationale en fournissant armes et logistiques aux « rebelles modérés ». La France n’utilise actuellement que sept avions Rafale dans sa lutte contre Daesh. En ce qui concerne la situation sur le terrain, rien ne changerait dans l’immédiat précise l’Islamologue, Mathieu Guidère. Depuis l’engagement du pays en septembre dernier contre l’EI, plus de 4000 raids ont été menés par la coalition internationale regroupant 22 pays.

Si l’avancée irrémédiable de l’organisation terroriste a fait fléchir la position française, c’est le cas aussi pour le Royaume-Uni. Michael Fallon, le Secrétaire d’Etat à la Défense, avait également annoncé au mois de juillet devant les députés que le Premier ministre, David Cameron, allait solliciter une augmentation des frappes aériennes en Syrie auprès du Parlement. Actuellement, l’aviation britannique organise des frappes régulières sur le sol irakien, mais son engagement en Syrie se limite seulement à des missions de surveillance et de renseignement.

Source : Challenges

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une... Voir l'article

La Chine veut multiplier ses bases militaires à l’étranger

Après avoir installé sa première base militaire étrangère à Djibouti en août 2017, Washington a laissé entendre que Pékin comptait... Voir l'article

Moscou fustige la politique anti-russe de l’OTAN

Plusieurs hauts responsables russes ont profité de la 8ème édition de la conférence de Moscou sur la sécurité internationale (mercredi... Voir l'article

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

  • Urgent

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

    La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une faille de sécurité a en... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

    Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU, Fayez el-Sarraj, afin de faire... Voir l'article

    Des élections législatives incertaines au Bénin

    Le Bénin de Patrice Talon traverse une crise politique sans précédent. Pour la première fois depuis trente ans, l’opposition béninoise ne présentera aucune liste aux... Voir l'article