France : François Hollande envisage des attaques en Syrie contre l’Etat Islamique

Le président français a évoqué lors d’un conseil de Défense la possibilité de frappes aériennes en Syrie pour lutter contre le terrorisme affirme le quotidien Le Monde.

Le gouvernement semble aujourd’hui enclin à frapper l’EI en plein en cœur, alors que cette perspective était jusque-là écartée par l’état-major hexagonal. La décision serait même déjà actée. Paris limite actuellement ses frappes aériennes à l’Irak et se place en soutien des Etats-Unis dans le cadre de la coalition internationale en fournissant armes et logistiques aux « rebelles modérés ». La France n’utilise actuellement que sept avions Rafale dans sa lutte contre Daesh. En ce qui concerne la situation sur le terrain, rien ne changerait dans l’immédiat précise l’Islamologue, Mathieu Guidère. Depuis l’engagement du pays en septembre dernier contre l’EI, plus de 4000 raids ont été menés par la coalition internationale regroupant 22 pays.

Si l’avancée irrémédiable de l’organisation terroriste a fait fléchir la position française, c’est le cas aussi pour le Royaume-Uni. Michael Fallon, le Secrétaire d’Etat à la Défense, avait également annoncé au mois de juillet devant les députés que le Premier ministre, David Cameron, allait solliciter une augmentation des frappes aériennes en Syrie auprès du Parlement. Actuellement, l’aviation britannique organise des frappes régulières sur le sol irakien, mais son engagement en Syrie se limite seulement à des missions de surveillance et de renseignement.

Source : Challenges

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.