USA : le FBI a des doutes sur la sécurité des mails d’Hillary Clinton

Publication: 05/08/2015

Alors que la course à la Maison Blanche bat son plein, Hillary Clinton doit faire face aux suspicions du FBI qui lui reprocherait de ne pas avoir pris les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité de ses mails.

Une enquête a d’ailleurs été ouverte par l’agence fédérale américaine sur les mails envoyés et reçus par la candidate démocrate durant les quatre dernières années qu’elle a passées à la tête du département d’À‰tat. Ce n’est pas le contenu des messages qui serait ciblé mais la fiabilité des serveurs utilisés par l’intéressée. La Platte River Networks qui s’occupe de tous les systèmes informatiques privés d’Hillary Clinton a été sollicitée pour les besoins de l’enquête.

Selon le New York Times, l’ancienne secrétaire d’Etat n’aurait jamais utilisé d’adresse email gouvernementale (.gouv), mais aurait privilégié une adresse privée à usage professionnel. Il s’agit d’une violation des lois fédérales. Toute correspondance d’un employé d’Etat est en effet assimilée à un enregistrement gouvernemental et doit obligatoirement être conservée par les Archives nationales.

L’avocat d’H.Clinton, David Kendall, a annoncé que la candidate à la succession de Barack Obama en 2016 coopérerait de façon active à l’enquête. Et le travail qui s’annonce est dantesque puisque ce sont près de 55 000 imprimés à passer au crible.

Source : Les Echos

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que... Voir l'article

ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par... Voir l'article

Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants... Voir l'article

Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent... Voir l'article

  • Urgent

    La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

    Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer... Voir l'article

    ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

    Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par un front uni de parlementaires... Voir l'article

  • personnalites

    Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

    Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants : la Côte d’Ivoire et... Voir l'article

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

    Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui s’exprimait lors d’une conférence commune... Voir l'article