USA : le FBI a des doutes sur la sécurité des mails d’Hillary Clinton

Publication: 05/08/2015

Alors que la course à la Maison Blanche bat son plein, Hillary Clinton doit faire face aux suspicions du FBI qui lui reprocherait de ne pas avoir pris les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité de ses mails.

Une enquête a d’ailleurs été ouverte par l’agence fédérale américaine sur les mails envoyés et reçus par la candidate démocrate durant les quatre dernières années qu’elle a passées à la tête du département d’À‰tat. Ce n’est pas le contenu des messages qui serait ciblé mais la fiabilité des serveurs utilisés par l’intéressée. La Platte River Networks qui s’occupe de tous les systèmes informatiques privés d’Hillary Clinton a été sollicitée pour les besoins de l’enquête.

Selon le New York Times, l’ancienne secrétaire d’Etat n’aurait jamais utilisé d’adresse email gouvernementale (.gouv), mais aurait privilégié une adresse privée à usage professionnel. Il s’agit d’une violation des lois fédérales. Toute correspondance d’un employé d’Etat est en effet assimilée à un enregistrement gouvernemental et doit obligatoirement être conservée par les Archives nationales.

L’avocat d’H.Clinton, David Kendall, a annoncé que la candidate à la succession de Barack Obama en 2016 coopérerait de façon active à l’enquête. Et le travail qui s’annonce est dantesque puisque ce sont près de 55 000 imprimés à passer au crible.

Source : Les Echos

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7... Voir l'article

Washington et Pékin finaliseront mi-janvier la phase 1 d’un accord commercial

L’oncle Sam et le géant asiatique sont sur le point de trouver un prémisse de sortie de crise avec la... Voir l'article

  • Urgent

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

    Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à Moscou d’assurer l’indépendance de son... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article