Russie : le géant prétend détenir une arme assez puissante pour contrecarrer les satellites et armes de longue portée occidentaux

Publication: 05/07/2015

Selon le site britannique du Mirror, la Russie abat une nouvelle carte dans sa stratégie militaire dans un climat de tension politique notable avec les pays occidentaux.

Le géant détiendrait une technologie de pointe destinée à minimiser l’action des satellites étrangers ainsi que les armes de longue portée ; Information confirmée par des sources officielles : « Il s’agit d’un système électronique novateur pouvant être installé au sol, dans les airs ou en mer via des embarcations. ». Le Président russe, Vladimir Poutine, est déterminé à favoriser les investissements de masse afin de moderniser une armée jugée en retard sur l’Occident. Le Directeur Général Délégué du fabriquant local Kret, Yuri Mayevsky, précise que « cette technologie ne sera pas installée sur nos satellites, une possibilité prohibée par le droit international que nous respectons. ». Il s’agit d’une initiative marquante dans un climat géopolitique délétère alors que la menace d’une nouvelle guerre froide prend du poids.

Le système a pour but de lutter contre les missiles de croisière et perturber totalement les systèmes de localisation par satellite. Des essais au sol sont actuellement en cours. Le système devrait donner ses premiers résultats concrets à la fin de l’année 2015.

Source : The Mirror

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

A Sotchi, la Russie acte son grand retour en Afrique

La Russie tente de se réimplanter en Afrique où elle accuse plusieurs longueurs de retard sur les Chinois et les... Voir l'article

La formation des cadres, enjeu de la guerre économique

ENTRETIEN. Officier des troupes de marine détaché auprès des Royal Marines britannique, Raphaël Chauvancy est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés... Voir l'article

Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a... Voir l'article

Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour... Voir l'article

  • Urgent

    La “Fête des célibataires”, véritable mine d’or pour l’e-commerce chinois

    Si cette fête singulière au sein de l’Empire du Milieu est destinée à apporter du réconfort aux personnes seules tous les 11 novembre, elle n’en... Voir l'article

    Berlin annonce l’ouverture d’une nouvelle centrale de charbon

    Alors que l’Allemagne s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 afin de se rapprocher des objectifs inhérents à l’Accord de Paris (2015), Berlin a... Voir l'article

  • personnalites

    La formation des cadres, enjeu de la guerre économique

    ENTRETIEN. Officier des troupes de marine détaché auprès des Royal Marines britannique, Raphaël Chauvancy est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux problématiques de puissance et... Voir l'article

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article