Les livraisons d’armes occidentales à l’Ukraine prolongent le conflit selon Poutine

Conflit ukrainien

Alors que l’Union européenne et son allié américain continuent de livrer des armes de courte portée aux forces ukrainiennes, Vladimir Poutine a affirmé que cette stratégie ne faisait que prolonger le conflit et menace de frapper de nouvelles cibles si des livraisons d’armes de longue portée intervenaient. 

Cette annonce intervient alors que le locataire de la Maison Blanche, Joe Biden, « s’est engagé à fournir à l’Ukraine des systèmes de lance-roquettes Himars après avoir reçu l’assurance des Ukrainiens que ces armes ne seraient pas utilisés pour frapper des cibles à l’intérieur du territoire russe », relaie L’Indépendant. De son côté, l’Etat-major ukrainien souhaite affaiblir les positions du géant soviétique ainsi que ses stocks d’armes.

Riposte russe

Sans surprise, la réplique de Moscou ne s’est pas faite attendre. Le Kremlin persiste et signe : tant que que ce schéma diplomatique perdurera, la guerre sur le sol ukrainien en fera de même. De plus, V. Poutine compte frapper de nouvelles cibles en cas de livraisons d’armes de longue portée occidentales à Kiev. Ce dernier ne les a toutefois pas citées.

Articles en relation