Turquie : deux militaires grecs inculpés pour tentative d’espionnage

Publication: 05/03/2018

Deux militaires grecs, arrêtés jeudi 02 mars au nord de la Turquie, sont actuellement détenus par les autorités d’Erdine qui leur reprochent d’avoir espionné un site militaire proche de la frontière entre les deux pays.

Si Athènes estime que les conditions climatiques sont à l’origine de ce malentendu – les deux hommes s’étant perdus – Ankara, de son côté, ne l’entend pas de cette oreille.

Le gouvernement local pourrait en effet négocier un échange avec plusieurs officiers turcs qui ont gagné la Grèce lors du putsch avorté en Turquie en juillet 2016. En tout et pour tout, huit personnes sont concernées par cette “protection”. Et cela, Recep Erdogan en a bien conscience.

Un banal exercice patrouille ?

Pourtant, dans les faits, cet incident demeure particulièrement ordinaire selon la version rapportée par les deux militaires. Ces derniers ont simplement expliqué “être entrés en Turquie au nord du fleuve Evros en suivant des traces de pas dans la neige (dans le but) d’envoyer des images prises avec leurs téléphones portables à leurs supérieurs”, relaie Ouest France.

Pour rappel, la relation entre les deux Etats est également marquée par un regain de tensions en mer Égée portant notamment sur la paternité d’îlots inhabités (à l’image d’Imia), mais aussi sur l’exploration de gisements de gaz dans les eaux chypriotes.

Source : Ouest France

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7... Voir l'article

  • Urgent

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

    Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à Moscou d’assurer l’indépendance de son... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article