Turquie : deux militaires grecs inculpés pour tentative d’espionnage

Deux militaires grecs, arrêtés jeudi 02 mars au nord de la Turquie, sont actuellement détenus par les autorités d’Erdine qui leur reprochent d’avoir espionné un site militaire proche de la frontière entre les deux pays.

Si Athènes estime que les conditions climatiques sont à l’origine de ce malentendu – les deux hommes s’étant perdus – Ankara, de son côté, ne l’entend pas de cette oreille.

Le gouvernement local pourrait en effet négocier un échange avec plusieurs officiers turcs qui ont gagné la Grèce lors du putsch avorté en Turquie en juillet 2016. En tout et pour tout, huit personnes sont concernées par cette “protection”. Et cela, Recep Erdogan en a bien conscience.

Un banal exercice patrouille ?

Pourtant, dans les faits, cet incident demeure particulièrement ordinaire selon la version rapportée par les deux militaires. Ces derniers ont simplement expliqué “être entrés en Turquie au nord du fleuve Evros en suivant des traces de pas dans la neige (dans le but) d’envoyer des images prises avec leurs téléphones portables à leurs supérieurs”, relaie Ouest France.

Pour rappel, la relation entre les deux Etats est également marquée par un regain de tensions en mer Égée portant notamment sur la paternité d’îlots inhabités (à l’image d’Imia), mais aussi sur l’exploration de gisements de gaz dans les eaux chypriotes.

Source : Ouest France

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.