Crise coréenne : le Sud tend la main au Nord

Publication: 05/01/2018

Il y aurait-il un semblant d’accalmie entre les deux Corées ? C’est du moins ce que laisse entendre le récent rapprochement entre les sœurs ennemies qui ont acté une session de pourparlers le 9 janvier prochain. Et cela, au sein de la zone démilitarisée.  

Cette main tendue réciproque, qui plus est acceptée, est une première depuis 2015, relate Le Point :

“La rencontre aura lieu à Panmunjeom, village frontalier où fut signé le cessez-le-feu de la guerre de Corée (1950-1953), et portera notamment sur les Jeux olympiques de Pyeongchang (9 au 25 février) en Corée du Sud et sur la question de l’amélioration des relations intercoréennes.”

Kim-Jong-un espère ainsi que les athlètes du Nord pourront profiter de cette embellie diplomatique pour participer aux festivités sportives. Quant au gouvernement sud-coréen, ce dernier a bien conscience que la menace nucléaire de Pyongyang est bel et bien réelle :

“Mercredi, les deux Corées ont donc remis en service leur liaison téléphonique coupée depuis 2016, continuant à jouer l’ouverture malgré les railleries de Donald Trump qui s’était vanté d’avoir un bouton nucléaire « beaucoup plus gros » que celui de Kim Jong-un.”

Néanmoins, si la communication du locataire de la Maison Blanche est toujours aussi incisive, Washington n’a pas manqué de saluer cette nouvelle à sa juste mesure :

“Le président américain et son homologue sud-coréen, Moon Jae-in, ont dès lors convenu que leurs manœuvres conjointes n’auraient pas lieu durant la période olympique. L’objectif étant que les forces des États-Unis et de la Corée du Sud puissent concentrer leurs efforts sur la sécurité des Jeux.”

Source : Le Point 

Article connexe :

Corée du Sud : une plateforme d’échange de monnaies virtuelles piratée et coulée

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus... Voir l'article

L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de... Voir l'article

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une... Voir l'article

  • Urgent

    L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

    Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus perdre de temps dans ce... Voir l'article

    L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

    Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de manière significative dans leur(s) activité(s).... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

    La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de l’institution militaire. Et cela, en... Voir l'article