Amazon emploie 45 000 robots dans ses entrepôts

Publication: 05/01/2017

Le géant du e-commerce présente la spécificité de recruter abondamment… mais pas que des humains. L’entreprise américaine fait en effet la part belle à la robotique au sein de ses entrepôts.

Si l’on se réfère aux trois dernière années, Amazon a ni plus ni moins triplé ses “effectifs mécaniques”. En 2014, la population de robots s’élevait ainsi à 15 000 unités; un chiffre qui doublait en 2015 pour culminer à 45000 fin 2016.

Pour autant, comme le souligne justement le Huffington Post, cette recrudescence non organique n’a pas impacté le recrutement de “travailleurs humains”, puisque ces derniers étaient plus de 230 000 à bosser pour cette structure, il y a deux ans. D’autant plus qu’au troisième trimestre 2016, Amazon a annoncé avoir augmenté sa masse salariale de 46 % par rapport à la même période de l’année précédente.

Quoi qu’il en soit, ces machines attestent de profils bien spécifiques, à commencer par les petits robots roulants Kiva (société rachetée par le groupe en 2012), capables à eux seuls de transporter de lourdes étagères. Malgré tout, l’être de chair et de sang n’a pas à nourrir de complexe car il garde le leadership des tâches les plus ardues.

Cette évolution marquante confirme ainsi une politique d’Amazon de plus en plus prononcée en faveur d’un virage technologique. Pour rappel, la firme développe actuellement plusieurs projets de grande ampleur, à l’image du supermarché sans caisse, du système “Prime Now” de livraison de nourriture ou encore de ses velléités portant sur le marché de la maison connectée.

Source: The Huffington Post

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les... Voir l'article

Facebook fait main basse sur les données des utilisateurs de WhatsApp

À partir du 8 février prochain, les utilisateurs de WhatsApp, propriété de Facebook, auront l’obligation de partager leurs données avec... Voir l'article

L’UE révise l’indice de surveillance de la qualité de l’air

L’Agence européenne pour l’environnement a mis en place depuis le 1er janvier un nouveau mode de calcul de la qualité... Voir l'article

Amazon et “Big Pharma” ouvrent un laboratoire de recherche en Israël

L’Autorité israélienne de l’Innovation a officialisé une juteuse coopération avec Amazon Web Services, mais aussi plusieurs mastodontes du secteur pharmaceutique... Voir l'article

  • Urgent

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Facebook fait main basse sur les données des utilisateurs de WhatsApp

    À partir du 8 février prochain, les utilisateurs de WhatsApp, propriété de Facebook, auront l’obligation de partager leurs données avec les autres entités du groupe... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article

    Syrie : Bachar el-Assad appelle les réfugiés à rentrer au bercail

    Alors que le président syrien a retrouvé une certaine autorité sur le sol syrien dévasté et divisé entre forces locales, russes, iraniennes, kurdes ou encore... Voir l'article