Vladimir Poutine signe un document désignant les USA et l’OTAN comme des ennemis de Moscou

Publication: 05/01/2016

Le président russe considère en signant ce document stratégique que les Etats-Unis et l’OTAN s’affirment peu à peu comme un danger intérieur palpable pour la Russie. 

Le chef de l’exécutif juge que Washington opère un travail de sape dans le but de confiner Moscou. Poutine cible également l’OTAN à laquelle il reproche «  l’intensification des activités militaires des pays membres, l’extension des alliances et le déplacement d’infrastructures militaires à proximité de la frontière russe.  »

Ce nouveau vent de guerre froide est notamment symbolisé par des critiques acerbes envers les gouvernement occidentaux coupables selon Poutine « de pratiques régulières consistant à renverser des régimes politiques légitimes, provoquant en conséquence instabilité et conflits. »

Du côté de l’OTAN, la réaction ne s’est pas fait attendre via un communiqué sur fond d’incompréhension : « Nous allons étudier ce document stratégique de près. Cela dit, nous rejetons catégoriquement les affirmations selon lesquelles l’OTAN et sa politique constituent une menace pour la sécurité de la Russie (…) L’élargissement de l’OTAN n’est dirigé contre personne. C’est un principe fondamental de la sécurité de l’Europe auquel la Russie a elle aussi souscrit et qu’elle doit respecter. »

Quand à Washington, les autorités ont sobrement botté en touche par la voix du capitaine Jeff Davis, porte-parole du ministère de la Défense américain : « Nous ne cherchons pas à entrer en conflit avec la Russie (…) Nous avons nos différences, mais il est fondamentalement faux de considérer les Etats-Unis comme une menace pour Moscou. »

Source : Le Vif

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Au Tigré, des milliers de réfugiés et des massacres

Mékélé, la capitale de la province du Tigré qui a fait sécession avec le pouvoir central d’Addis-Abeba, serait désertée par... Voir l'article

Covid 19 : Gazprom annonce des pertes record au 3ème trimestre

Le géant russe, Gazprom, fait logiquement les frais de la pandémie et annonce des pertes nettes de 2,7 milliards d’euros... Voir l'article

La reconnaissance faciale en temps réel déjà testée en France au mépris des droits des citoyens

La reconnaissance faciale en temps réel des citoyens n’est plus un fantasme sur le sol hexagonal. France Inter révèle que... Voir l'article

La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek.... Voir l'article

  • Urgent

    Au Tigré, des milliers de réfugiés et des massacres

    Mékélé, la capitale de la province du Tigré qui a fait sécession avec le pouvoir central d’Addis-Abeba, serait désertée par le FLPT. Mais rien n’indique... Voir l'article

    Covid 19 : Gazprom annonce des pertes record au 3ème trimestre

    Le géant russe, Gazprom, fait logiquement les frais de la pandémie et annonce des pertes nettes de 2,7 milliards d’euros entre les mois de juillet... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Au Tigré, des milliers de réfugiés et des massacres

    Mékélé, la capitale de la province du Tigré qui a fait sécession avec le pouvoir central d’Addis-Abeba, serait désertée par le FLPT. Mais rien n’indique... Voir l'article

    L’annonce de l’efficacité à 90% du vaccin Pfizer fait le bonheur de ses dirigeants

    L’officialisation en grandes pompes de l’efficacité à 90% du vaccin anti-Covid du laboratoire Pfizer a permis au président du géant américain, Albert Bourla, et sa... Voir l'article

    Hausse de l’indemnité logement des députés : A quoi joue le gouvernement ?

    Alors que la pandémie Covid-19 pulvérise peu à peu l’économie hexagonale, la hausse de l’indemnité logement des députés de 900 à 1200 euros, décidée par... Voir l'article