L’hémicycle adopte le budget 2020 de la Sécurité sociale

Ce dernier, adopté mardi 3 décembre par 347 voix contre 183 et 17 abstentions, entend atténuer la crise hospitalière qui ronge l’Etat français.

Selon L’Express, “(le texte) prévoit une première rallonge de 300 millions dès 2020. Cela rehausse l’objectif de dépenses d’assurance maladie (Ondam) de 2,3 à 2,45%, quand leur progression naturelle serait plutôt de l’ordre de 4,5%. Au total, le gouvernement a promis 1,5 milliard d’euros en trois ans pour l’hôpital (ainsi qu’une) reprise de 10 milliards d’euros des dettes des établissements (durant le même laps de temps)”.

Par ailleurs, il est important de noter que “l’Etat ne compensera pas les pertes de recettes pour la Sécu liées aux mesures d’urgence pour répondre à la crise des gilets jaunes il y a un an (taux réduit de CSG pour certains retraités, etc.)”.

Enfin, “la revalorisation limitée à 0,3% de la plupart des prestations sociales à l’exception des pensions des retraités les plus modestes”, devrait également faire largement débat…

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.