Guantánamo se déleste d’un nouveau prisonnier

Publication: 04/12/2016

La célèbre prison n’accueille plus que 59 prisonniers après le transfert samedi du Yéménite Shawqi Awad Balzuhair, ancien membre d’Al-Qaïda, vers l’autorité pénitentiaire cap-verdienne.

Selon Europe 1, « Balzuhair avait été capturé le 11 septembre 2002 à Karachi au Pakistan par les autorités locales, dans un assaut contre un groupe de militants d’Al-Qaïda. Il était notamment accusé de préparer des attentats contre des forces américaines à Karachi. »

Le Pentagone n’a pas manqué de remercier dans son communiqué ce petit Etat d’Afrique de l’Ouest, tout en précisant que le détenu était arrivé à bon port « d’une manière conforme aux exigences de sécurité et de traitement humain.”

Il ne s’agit toutefois que d’une très légère victoire pour l’administration Obama qui s’était toujours battue, en vain, pour fermer la célèbre forteresse cubaine. Confronté à l’inflexion du Congrès à majorité républicaine, le désormais ex-président US (encore en place jusqu’au 21 janvier) aura néanmoins tout tenté pour parvenir à ses fins.

Le démocrate n’avait en effet jamais cessé de clamer qu’il était “tout à fait incohérent de conserver une prison que le monde condamne et que les terroristes utilisent dans leur recrutement.”

Son but était donc clair : accueillir l’ensemble des détenus sur le sol américain afin de faire des économies drastiques sur ce dossier, et cela en éliminant les restrictions empêchant les prévenus d’être transférés vers les Etats-Unis.

Toutefois, l’opposition s’appuya sur le statut même de ces derniers, trop dangereux pour être remis en liberté mais dont l’inculpation restait difficile à mettre en œuvre, faute de preuves tangibles. Elle dénonça de surcroit « un système de détention illimitée » impossible à pérenniser sur le sol américain.

Sources : La Presse et Europe 1

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement... Voir l'article

Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère... Voir l'article

Diplomatie : saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, la Corée du Sud s’émancipe

Nation historiquement coincée dans le giron de l’Empire chinois, puis colonie japonaise au tournant du XXème siècle et désormais fidèle... Voir l'article

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

  • Urgent

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article