Jordanie/Syrie : Amman peu enclin à rouvrir sa frontière avec Damas

Publication: 04/08/2018

Le ministère des Affaires étrangères jordanien a indiqué très récemment qu’Amman ne souhaitait pas rouvrir dans l’immédiat ses frontières avec la Syrie. Et cela, en raison du climat d’insécurité régnant toujours dans ce territoire rongé par la guerre depuis 2011.

Le président Assad désespère en effet d’obtenir la réouverture du poste-frontalier de Nassib séparant les deux pays. Et pour cause, “l’activité commerciale entre l’Europe et les Etats du Golfe transitant par (ce passage) représentait des milliards de dollars avant le début de la guerre civile”, note Le Figaro.

Sans surprise, ce tronçon stratégique s’affirme comme un enjeu économique majeur pour le régime de Damas. Toutefois, le gouvernement jordanien semble, de son côté, beaucoup plus récalcitrant à donner son feu vert dans cet épineux dossier. Ce dernier estimant laconiquement que “toutes les conditions ne sont pas réunies” pour passer “à l’action”.

La Jordanie fait preuve de patience 

Il est d’ailleurs important de noter que de violents affrontements ont eu lieu début juillet entre l’armée syrienne… Et les rebelles de Deraa, à la frontière jordanienne; des heurts qui ont rapidement sonné le glas des frondeurs. Mais qui ne rassurent pas pour autant Amman sur les problématiques sécuritaires.

Pour rappel, la Jordanie accueille actuellement 650 000 migrants syriens selon les estimations du Haut commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR). Un contingent important pesant de facto sur l’économie domestique.

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



Dans la même catégorie

Le Qatar et les États-Unis amplifient leur coopération militaire

Doha et Washington travaillent sur des projets d’agrandissement de la base aérienne d’al-Udeid, sur laquelle sont stationnés 10 000 militaires américains.... View Article

Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès... View Article

Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère... View Article

Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme... View Article

  • Urgent

    Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

    Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès 2070. En cause, l’augmentation progressive... View Article

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

  • personnalites

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

    Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

    La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme le Washington Post qui a... View Article

    Le cas de l’Afghane, Taibeh Abbasi, fait débat en Norvège

    Alors que l’Afghanistan brille toujours par son insécurité chronique, les civils ayant réussi à fuir la violence et à rejoindre un pays plus sûr sont... View Article