Brésil : Dilma Rousseff proche de la sortie ?

Publication: 04/08/2016

Une commission spéciale regroupant 21 sénateurs s’est prononcée ce jeudi en faveur de la poursuite de la procédure de destitution à l’encontre de la présidente de la République, Dilma Rousseff, devant le Sénat.

Cette dernière, suspendue depuis le 12 mai dernier, est soupçonnée d’avoir violé la Constitution brésilienne en procédant au maquillage des comptes publics pour favoriser sa réélection en 2014. La décision a été prise à 14 voix contre 5.

Le Monde précise que le Sénat se réunira une première fois le 9 août prochain en assemblée plénière. Ainsi, si la majorité simple des 81 parlementaires acte la poursuite de cette procédure, une deuxième étape aura lieu à la fin du mois afin de trancher définitivement sur le sort de l’intéressée.

Deux hypothèses seraient alors envisageables : soit D.Rousseff est purement et simplement destituée, alternative la plus crédible (engendrant automatiquement une sortie de route politique pour une durée de 8 ans), soit l’ex-chef de cabinet du président Lula est autorisée à poursuivre son mandat, et cela jusqu’à son épilogue en 2018.

Quoi qu’il en soit, Ricardo Ferraço, sénateur siégeant à la commission, n’a pas mâché ses mots au moment de commenter ce “verdict provisoire” dans des propos relayés par le média Capital : “Le vote de la commission confirme non seulement que Rousseff a volontairement enfreint le droit fiscal mais qu’elle a également été une dirigeante malhonnête”, a-t-il martelé avec véhémence.

A noter qu’un vote définitif contre la dirigeante du Parti des travailleurs ferait les affaires du président par intérim, Michel Temer, qui prendrait en conséquence les rênes du pays jusqu’en 2018.

Sources : Le Monde et Capital

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article