Focus : “des fonds vautours” mis à mal en Belgique depuis 2015

Publication: 04/07/2018

Alors que certaines sociétés d’investissement, plus connues sous le nom de “fonds vautours”, peuvent placer des pays dans une situation économique désastreuse, le législateur belge a décidé de contre-attaquer en 2015 en instaurant une loi empêchant ce type de créancier d’obtenir “un avantage illégitime” sur leur débiteur.

Comme le souligne justement le site Basta, “les fonds vautours multiplient les procédures judiciaires pour obtenir un remboursement de la totalité de la valeur de la dette, majorée des intérêts et des pénalités de retard. Les taux de profits de ces fonds oscillent (ainsi) entre 300 % et 2000 %, selon le Comité pour l’abolition des dettes illégitimes (CADTM). (Sans surprise), les pays déjà endettés se retrouvent (fatalement) dans des situations encore plus difficile, au détriment des populations”.

Face à ce triste constat, la Belgique a donc décidé de sévir et de se prémunir contre un tel scénario, il y a trois ans de cela, en votant une loi anti-spéculation. Le texte précise en conséquence que “lorsqu’un créancier poursuit un avantage illégitime par le rachat d’un emprunt ou d’une créance sur un État, ses droits à l’égard de l’État débiteur seront limités au prix qu’il a payé pour racheter ledit emprunt ou ladite créance”. Autrement dit, une telle opération n’offre actuellement aux “fonds vautours” aucun avantage pratique sur le sol belge.

Un dispositif étendu au Vieux Continent ?

Et pour cause, la notion “d’avantage illégitime” intègre de facto une disproportion manifeste entre le prix payé et le montant réclamé, une insolvabilité étatique au moment du rachat de la créance, ou encore l’établissement du créancier dans un paradis fiscal.

Il ne serait donc pas surprenant de voir ce dispositif instauré par l’ensemble des membres de l’UE puisque le Parlement européen, via une résolution en date du 17 avril 2018, leur a suggéré de suivre la politique menée par le plat pays.

Source : Basta

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Asie génère plus de 50% des demandes de brevets internationaux

D’après une étude publiée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), l’Asie se montre de plus en plus gourmande... Voir l'article

La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en... Voir l'article

Pologne : l’Etat va investir 44 Mds€ en matière d’armement

Face aux velléités militaires de Moscou – qui lorgne doucement mais sûrement sur la souveraineté des ex-Etats de l’Union soviétique –... Voir l'article

Menace russe : les Etats baltes obtiennent gain de cause auprès de l’OTAN

Selon une information officialisée par l’agence de presse chinoise, Xinhua, l’OTAN a inauguré vendredi 8 mars le siège de sa... Voir l'article

  • Urgent

    L’Asie génère plus de 50% des demandes de brevets internationaux

    D’après une étude publiée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), l’Asie se montre de plus en plus gourmande en matière de brevets. La... Voir l'article

    La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

    Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en mer Noire est d’ores et... Voir l'article

  • personnalites

    Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

    Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le nom de sa formation politique... Voir l'article

    Arabie saoudite : Riyad nomme une femme ambassadrice aux USA

    Déstabilisé par l’affaire Khashoggi – qui a quelque peu refroidi l’axe diplomatique Riyad-Washington – Mohamed Ben Salman tente de calmer le jeu avec les Etats-Unis en annonçant la... Voir l'article

    Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

    Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne se prive pas de le... Voir l'article