Sécurité alimentaire : la première conférence internationale fera-t-elle date ?

Publication: 04/03/2019

Addis-Abeba a accueilli le 12 février dernier la première conférence internationale de l’histoire portant sur la sécurité alimentaire. 125 nations au total étaient représentées pour débattre d’un fléau pesant 420 000 morts chaque année dans le monde.

Bactéries, virus, parasites, substances chimiques : les aliments contaminés seront-ils davantage pris en considération à l’avenir par la communauté internationale ? Si ce premier événement planétaire offre une esquisse de réponse, il est encore bien trop tôt pour se prononcer sur cette épineuse problématique… Dont les enjeux sanitaires et économiques le sont tout autant.

Le discours d’ouverture proposé par José Graziano Da Silva, le directeur général de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), n’en est que l’amer exemple :

“De nos jours, le monde produit assez de nourriture pour tout le monde. Mais outre le fait qu’elle est mal distribuée, une part importante de cette nourriture n’est pas sûre. Les maladies d’origine alimentaire impactent (en effet) lourdement les systèmes de soins de santé et portent préjudice aux économies nationales, au tourisme et au commerce.”

Selon France TV info, qui reprend les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), “une personne sur dix dans le monde tombe malade après avoir consommé des aliments contaminés, les enfants de moins de 5 ans étant particulièrement touchés par ce problème (125 000 morts par an). Pire, (cette situation) est (également) la cause de plus de 200 maladies, allant des affections diarrhéiques, qui tuent le plus, au cancer”.

Le FAO estime quant à lui l’impact financier à 83,5 milliards d’euros chaque année dans les économies à revenus bas ou moyens. Des économies où les périodes de famine et de sécheresse sont susceptibles de pousser les populations à prendre des risques inconsidérés en matière de sécurité alimentaire.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Asie génère plus de 50% des demandes de brevets internationaux

D’après une étude publiée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), l’Asie se montre de plus en plus gourmande... Voir l'article

La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en... Voir l'article

Pologne : l’Etat va investir 44 Mds€ en matière d’armement

Face aux velléités militaires de Moscou – qui lorgne doucement mais sûrement sur la souveraineté des ex-Etats de l’Union soviétique –... Voir l'article

Menace russe : les Etats baltes obtiennent gain de cause auprès de l’OTAN

Selon une information officialisée par l’agence de presse chinoise, Xinhua, l’OTAN a inauguré vendredi 8 mars le siège de sa... Voir l'article

  • Urgent

    L’Asie génère plus de 50% des demandes de brevets internationaux

    D’après une étude publiée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), l’Asie se montre de plus en plus gourmande en matière de brevets. La... Voir l'article

    La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

    Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en mer Noire est d’ores et... Voir l'article

  • personnalites

    Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

    Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le nom de sa formation politique... Voir l'article

    Arabie saoudite : Riyad nomme une femme ambassadrice aux USA

    Déstabilisé par l’affaire Khashoggi – qui a quelque peu refroidi l’axe diplomatique Riyad-Washington – Mohamed Ben Salman tente de calmer le jeu avec les Etats-Unis en annonçant la... Voir l'article

    Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

    Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne se prive pas de le... Voir l'article