Syrie: Washington demande à Moscou d’arrêter de bombarder l’opposition

Le Secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a sollicité son homologue russe, Sergueï Lavrov, afin que Moscou stoppe immédiatement les frappes contre l’opposition syrienne qui pourraient remettre en cause les pourparlers de paix menés actuellement à Genève.

J.Kerry a souligné que la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU entérinée en ce sens préconise un cessez-le-feu immédiat en Syrie afin d’organiser l’acheminement de l’aide aux villes assiégées locales : « La Russie a la responsabilité, comme toutes les autres parties, de la respecter. »

Ce dernier a laissé entendre que des discussions allaient être entamées prochainement entre les deux nations afin de trouver une solution à cette problématique. Quant au Kremlin, il a annoncé regretter la suspension provisoire des négociations de paix et souhaite en conséquence que « cette pause soit la plus courte possible. »

Pour rappel, l’émissaire de l’ONU, Staffan de Mistura, a déclaré mercredi soir l’arrêt provisoire du processus de discussions sur la Syrie après six jours d’échanges entre le régime et l’opposition rebelle, relate le média La Libre.

Source : La Libre

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.