Turquie : l’étau se resserre autour de l’auteur de l’attentat du Nouvel An

Le responsable de l’effroyable massacre du Nouvel An perpétré dans une boîte de nuit stambouliote (39 morts) serait de nationalité Kirghize, relaie en masse la presse turque. L’homme, âgé de 28 ans, aurait rejoint le pays via la Syrie où il avait prêté allégeance à l’Etat islamique.

Ankara a annoncé mercredi 4 janvier “avoir identifié la personne qui a perpétré l’attentat d’Istanbul”, sans pour autant donner plus d’information sur le profil du criminel. Pour le moment, seule la nationalité de l’intéressé et la façon dont il est entré sur le territoire sont connues.

D’après le quotidien local Habertürk, ce dernier “s’était rendu en novembre à Konya, une ville du centre de la Turquie, en voyageant avec sa femme et deux enfants pour ne pas attirer l’attention.”

Pour le moment, 16 personnes ont été interpellées par les autorités locales, dont l’épouse de l’assaillant présumé ainsi que deux étrangers cueillis à l’aéroport Atatürk, poursuit l’agence de presse Dogan. Par ailleurs, les enquêteurs ont annoncé qu’ils disposaient désormais “des données relatives aux empreintes digitales et à l’apparence du tueur.”

Pour rappel, l’EI avait revendiqué lundi le massacre en fustigeant l’action de l’Etat turc sur le sol syrien, coupable selon le groupe djihadiste, “de faire couler le sang des Musulmans et de servir les Chrétiens.”

Sources : France Info et RFI

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.