Iran : Bahreïn et le Soudan rompent leurs relations diplomatiques avec Téhéran

Publication: 04/01/2016

L’Iran est le théâtre de nombreuses violences depuis l’exécution du dignitaire chiite religieux, Nimr Baqer al-Nimr, par le gouvernement de Riyad. L’ayatollah Ali Khamenei, le guide suprême du pays, a même appelé son peuple à la vengeance. En conséquence, l’Arabie Saoudite, Bahreïn et le Soudan, majoritairement sunnites, ont décidé de rompre leurs relations diplomatiques avec Téhéran.

Le Royaume de Bahreïn, qui entretient des liens très étroits avec Riyad, a annoncé le départ sous 48H des diplomates iraniens présents sur son territoire. Le Soudan en a fait de même en suspendant ses relations avec l’Iran.  Les À‰mirats arabes unis ont de leur côté choisi une option moins drastique en réduisant le nombre de diplomates iraniens en activité sur son sol.

Ces décisions aggravent, en conséquence, des tensions déjà exacerbées entre communauté chiite et sunnite. La situation pourrait ainsi empirer au Moyen-Orient, à l’image de la ville sainte de Kerbala (Irak), où des centaines de manifestants chiites ont appelé avec virulence, dimanche, à la fermeture de l’ambassade saoudienne récemment rouverte à Bagdad.

Source : Le Matin

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La France donne un coup de pouce financier au Tchad

Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique.... Voir l'article

Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le... Voir l'article

Finlande : le réacteur Olkiluoto-3 d’Areva encore retardé ?

Après plus de 10 ans de retard, la production régulière du réacteur nucléaire finlandais de type EPR Olkiluoto-3 (OL3), réalisé par le... Voir l'article

Soudan du Sud : Gazprom exploitera quatre blocs pétroliers

Gazprom Neft, le troisième producteur d’huile de Russie et filiale de Gazprom, a signé un protocole d’accord avec le gouvernement du... Voir l'article

  • Urgent

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

    Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

    Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le ton en sanctionnant trois hauts... Voir l'article

  • personnalites

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article