Irak : Bagdad double ses recettes pétrolières

Publication: 03/11/2018

L’Etat irakien a annoncé que ses recettes liées au pétrole ont pratiquement doublé au mois d’octobre par rapport à la même période en 2017. Des retombées économiques en devises étrangères estimées à 8,55 milliards de dollars.

Cette embellie de l’or noir domestique s’explique avant tout par la hausse planétaire des cours du brut, confirme Le Figaro. Le prix moyen du baril irakien culmine donc désormais à 74,912 dollars, dont 107,5 million d’unités se sont écoulées durant le mois d’octobre.

Sans surprise, le gouvernement local ne reniera pas une telle montée en puissance au sein d’un secteur de plus en plus capricieux. Et pour cause, ces revenus constituent l’unique source de devises du pays, ainsi que la quasi-totalité de son budget.

A titre de comparaison, les exportations irakiennes avaient atteint un revenu de 4,9 Mds$ en septembre 2017… Alors qu’en juillet 2017, elles plafonnaient difficilement à 4,4 mds$.

Source : Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement... Voir l'article

Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère... Voir l'article

Diplomatie : saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, la Corée du Sud s’émancipe

Nation historiquement coincée dans le giron de l’Empire chinois, puis colonie japonaise au tournant du XXème siècle et désormais fidèle... Voir l'article

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

  • Urgent

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article