Etats-Unis-Mexique : vers une accalmie diplomatique ?

Publication: 03/07/2018

Ce n’est pas un secret, l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche n’a pas manqué de raidir les relations entre Washington et Mexico. En cause, la problématique migratoire que le magnat de l’immobilier souhaite absolument enrayer. Toutefois, l’élection dimanche d’Andrès Lopez Obrador à la tête du Mexique (53% des voix) pourrait inverser la tendance.

Le média BFM indique en effet que les deux hommes ont abordé cet épineux dossier lors d’une conversation téléphonique : “J’ai reçu un appel de Donald Trump et nous avons parlé durant une demi-heure. Je lui ai proposé d’envisager un accord global ; des projets de développement générant des emplois au Mexique, et parallèlement, réduire les migrations et améliorer la sécurité”, s’est ainsi félicité le nouveau chef d’Etat mexicain.

De son côté, D. Trump lui a rendu la pareille en évoquant “une bonne discussion (gage) d’une très bonne relation pour l’avenir”“Il y a beaucoup à faire pour le bien à la fois des États-Unis et du Mexique (…) Je crois qu’il va essayer de nous aider sur la frontière” a d’ailleurs confirmé l’intéressé.

Pour rappel, les relations diplomatiques entre Trump et l’ex-président Enrique Pena Nieto n’avaient rien d’un long fleuve tranquille. Le premier reprochant au second de ne rien faire pour empêcher l’hémorragie migratoire vers les Etats-Unis. Tout en promettant dans le même temps de faire construire un mur à la frontière aux frais du contribuable mexicain.

Source : BFM 

Article connexe : 

Donald Trump négocie la création d’un mur frontalier avec le Mexique

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement... Voir l'article

Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère... Voir l'article

Diplomatie : saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, la Corée du Sud s’émancipe

Nation historiquement coincée dans le giron de l’Empire chinois, puis colonie japonaise au tournant du XXème siècle et désormais fidèle... Voir l'article

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

  • Urgent

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article