La Belgique ne courbe pas l’échine face aux “fonds vautours”

Publication: 03/06/2019

Alors que certaines sociétés d’investissement, plus connues sous le nom de “fonds vautours”, peuvent placer des pays dans une situation économique désastreuse, le législateur belge a décidé de contre-attaquer en 2015 en instaurant une loi empêchant ce type de créancier d’obtenir “un avantage illégitime” sur leur débiteur.

Comme le souligne justement le site Basta, “les fonds vautours multiplient les procédures judiciaires pour obtenir un remboursement de la totalité de la valeur de la dette, majorée des intérêts et des pénalités de retard. Les taux de profits de ces fonds oscillent (ainsi) entre 300 % et 2000 %, selon le Comité pour l’abolition des dettes illégitimes (CADTM). (Sans surprise), les pays déjà endettés se retrouvent (fatalement) dans des situations encore plus difficile, au détriment des populations”.

Face à ce triste constat, la Belgique a donc décidé de sévir et de se prémunir contre un tel scénario, il y a trois ans de cela, en votant une loi anti-spéculation. Le texte précise en conséquence que “lorsqu’un créancier poursuit un avantage illégitime par le rachat d’un emprunt ou d’une créance sur un État, ses droits à l’égard de l’État débiteur seront limités au prix qu’il a payé pour racheter ledit emprunt ou ladite créance”. Autrement dit, une telle opération n’offre actuellement aux “fonds vautours” aucun avantage pratique sur le sol belge.

Un dispositif étendu au Vieux Continent ?

Et pour cause, la notion “d’avantage illégitime” intègre de facto une disproportion manifeste entre le prix payé et le montant réclamé, une insolvabilité étatique au moment du rachat de la créance, ou encore l’établissement du créancier dans un paradis fiscal.

Il ne serait donc pas surprenant de voir ce dispositif instauré par l’ensemble des membres de l’UE puisque le Parlement européen, via une résolution en date du 17 avril 2018, leur a suggéré de suivre la politique menée par le plat pays.

Source : Basta

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les... Voir l'article

Facebook fait main basse sur les données des utilisateurs de WhatsApp

À partir du 8 février prochain, les utilisateurs de WhatsApp, propriété de Facebook, auront l’obligation de partager leurs données avec... Voir l'article

L’UE révise l’indice de surveillance de la qualité de l’air

L’Agence européenne pour l’environnement a mis en place depuis le 1er janvier un nouveau mode de calcul de la qualité... Voir l'article

Amazon et “Big Pharma” ouvrent un laboratoire de recherche en Israël

L’Autorité israélienne de l’Innovation a officialisé une juteuse coopération avec Amazon Web Services, mais aussi plusieurs mastodontes du secteur pharmaceutique... Voir l'article

  • Urgent

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Facebook fait main basse sur les données des utilisateurs de WhatsApp

    À partir du 8 février prochain, les utilisateurs de WhatsApp, propriété de Facebook, auront l’obligation de partager leurs données avec les autres entités du groupe... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article

    Syrie : Bachar el-Assad appelle les réfugiés à rentrer au bercail

    Alors que le président syrien a retrouvé une certaine autorité sur le sol syrien dévasté et divisé entre forces locales, russes, iraniennes, kurdes ou encore... Voir l'article