Vladimir Poutine responsable du crash de l’avion présidentiel polonais en 2010 ?

Publication: 03/04/2017

Varsovie a mis en cause le rôle de la Russie dans la crash de l’avion présidentiel polonais datant du 10 avril 2010 qui coûta la vie à l’ex-leader, Lech Kaczynski, et à de hauts dignitaires du pays.

L’enquête, menée par le parti au pouvoir, Droit et Justice, dont le chef de l’exécutif n’est autre que Jaroslaw Kaczynski, le frère jumeau du défunt, accuse formellement deux contrôleurs aériens russes d’être à l’origine du drame.

Ces derniers sont en effet soupçonnés “d’avoir délibérément causé une catastrophe” en transmettant aux pilotes des instructions d’atterrissage confuses et erronées.

Pour le procureur national, Mark Kuczynsk, il n’y a même aucun doute que “le comportement des employés de la tour de contrôle constitue l’une des causes de l’accident.”

Moscou nie en bloc

Si les premières investigations polonaises avaient confirmé que ce geste n’était pas intentionnel, la nouvelle équipe d’enquêteurs estime qu’il s’agissait bien d’un acte réfléchi. Ce qu’a immédiatement réfuté Moscou qui renvoie la balle à la Pologne comme en 2010.

Pour rappel, l’épouse de Lech Kaczynski ainsi que le gouverneur de la banque centrale polonaise avaient eux aussi péri dans le crash.

Source : Métro Montréal

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

« Pour préserver notre indépendance économique, reconstruisons une politique industrielle »

ENTRETIEN – Dans La France vendue à la découpe (éditions de l’Artilleur/Toucan), une enquête qui fera date, Laurent Izard dresse... Voir l'article

TRIBUNE – Le militantisme associatif, une arme pour entraver la concurrence

Consultant en affaires publiques et ancien de l’École de Guerre Économique, Pierre d’Herbès plaide pour une culture d’entreprise française moins... Voir l'article

De La Rue et Inexto associées au Maroc ? C’est l’industrie du tabac qui se frotte les mains

L’information est révélée par le média marocain Le Desk. De La Rue et Inexto envisageraient une alliance pour remporter le... Voir l'article

Corne de l’Afrique : l’amour ne dure qu’un an ?

Maître de conférence à l’Université catholique de Lille, Sciences Po – USPC, Sonia Le Gouriellec analyse l’actuelle période de transition... Voir l'article

  • Urgent

    « Pour préserver notre indépendance économique, reconstruisons une politique industrielle »

    ENTRETIEN – Dans La France vendue à la découpe (éditions de l’Artilleur/Toucan), une enquête qui fera date, Laurent Izard dresse le constat alarmant de trente... Voir l'article

    TRIBUNE – Le militantisme associatif, une arme pour entraver la concurrence

    Consultant en affaires publiques et ancien de l’École de Guerre Économique, Pierre d’Herbès plaide pour une culture d’entreprise française moins naïve et plus offensive face... Voir l'article

  • personnalites

    Affaire Meng Hongwei : Pékin rompt sa coopération policière avec la France

    Près de huit mois après la disparition de son mari, Hongwei Meng, ex-patron chinois d’Interpol, Grace Meng avait obtenu en mai dernier le statut de... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article