Pétrole : le Britannique BP durement touché par la crise sanitaire

Publication: 03/02/2021

Le géant de l’or noir, British Petroleum, a connu un exercice 2020 catastrophique en affichant des pertes nettes de 20,3 milliards de dollars contre un gain de 4 milliards en 2019. Et cela, en raison de la baisse des cours du secteur liée à la crise sanitaire.

C’est un fait, la crise du Covid-19 a littéralement plombé la demande d’or noir. Avec en tête de file, le transport routier et aérien en recul, tout comme la demande de pétrole, les prix ou encore les marges.

“(En conséquence), les cours pétroliers se sont effondrés à des tréfonds historiques jusqu’en territoire négatif début avril. Avant de remonter un peu au-dessus de 50 dollars désormais tout en restant inférieurs à leur niveau de tout début 2020″, souligne Capital.

Par ailleurs, “BP observe que les prix ont progressé depuis fin octobre, aidés par l’effort des pays de l’Opep et ses partenaires de réduire la production. Et plus récemment par les espoirs autour du déploiement des vaccins”.

Pour information, les mesures de reconfinement prises à travers le monde ont logiquement fragilisé le secteur. Selon le Figaro, “le baril de Brent de la mer du Nord, pour livraison en janvier 2021, perdait (par exemple) 2,16% par rapport à la clôture de vendredi 30 octobre, à 37,12 dollars. A New York, le baril américain de WTI pour décembre lâchait 2,68% à 34,83 dollars”.

Et cela, alors que les pays européens renforçaient dans le même temps leurs restrictions, à l’image de l’Allemagne, de la Belgique ou encore du Royaume-Uni.

A lire aussi : Les reconfinements ne font pas les affaires du pétrole

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle... Voir l'article

Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter... Voir l'article

Le traité de 25 ans entre l’Iran et la Chine inquiète les Etats-Unis

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a signé une coopération stratégique d’une durée de 25 ans avec son... Voir l'article

Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la... Voir l'article

  • Urgent

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

    La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter la libre circulation des citoyens... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article