La Chine fait de la face cachée de la lune son terrain de jeu

Publication: 03/01/2019

La Chine a marqué l’histoire de la conquête spatiale en étant le premier Etat à faire alunir un véhicule motorisé sur la face cachée de la lune. Le rover asiatique s’est posé sans encombre jeudi 3 janvier.

Selon l’Express, cette première mondiale confirme ainsi les ambitions et les (atouts) de Pékin dans le domaine spatial. (Dans les faits), le véhicule a été propulsé le 7 décembre par une fusée Longue Marche 3B depuis le centre de lancement de Xichang, dans le sud-ouest du pays. Depuis le 13 décembre, il effectuait des tours de notre satellite naturel, notamment pour vérifier que les communications et le transfert de données avec la Terre fonctionnaient correctement. Maintenant qu’il a aluni, il va pouvoir commencer sa mission, à savoir étudier cette partie encore inexplorée de l’astre Sélène et y mener des expériences scientifiques.”

Une nouvelle fenêtre sur l’univers

De son côté, Francis Rocard, astrophysicien et responsable du programme d’exploration du système solaire à l’agence spatiale française (CNES) confirme qu’il s’agit d’une avancée majeure en la matière :

“Maintenant que les Chinois se trouvent sur la face cachée, ils vont pouvoir déployer des antennes puissantes écoutant l’espace profond. Car ce côté-ci de la Lune, on est protégé de la pollution radio de la Terre. En un sens, ils ouvrent une nouvelle fenêtre sur l’univers. (Par ailleurs), le rover – qui a aluni au milieu du bassin Aitken, un cratère affleurant non pas la croûte superficielle, mais le manteau lunaire – pourrait apporter son lot de surprises (en matière d’exploration des sols).”

A suivre donc…

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Burkina Faso : un gouvernement en faillite

À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo,... Voir l'article

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

  • Urgent

    Burkina Faso : un gouvernement en faillite

    À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo, principale figure de l’opposition et... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article