Riyad nie tout blocus de l’aide humanitaire au Yémen

Publication: 03/01/2018

L’Arabie Saoudite, qui mène une guerre ouverte depuis 3 ans contre les rebelles houthis yéménites (soutenus par l’Iran), a publié un communiqué mardi 2 janvier dans lequel Riyad nie tout blocus de l’aide humanitaire au Yémen actuellement meurtri par des épidémies de diphtérie et de choléra. 

“La coalition dément catégoriquement avoir bloqué tout aide humanitaire ou biens de première nécessité à destination du peuple yéménite. Ces accusations ne reposent sur aucune preuve solide (…) La responsabilité (incombe aux rebelles houthis).”

La stratégie du gouvernement saoudien est claire. Ce dernier ne veut absolument pas se mettre en porte-à-faux vis-à-vis de l’ONU particulièrement critique sur ce dossier. Et pour cause, souligne Le Figaro, “ce pays fait actuellement face à la pire situation humanitaire dans le monde”.

Riyad occupe bien sûr une grande part de responsabilité dans ce marasme sanitaire en obstruant depuis plus de deux mois tous les points d’entrée du territoire (routes, ports, aéroports). L’autarcie est donc bel et bien présente autour de Sanaa, capitale tenue par les factions chiites.

Selon Maghreb Emergent, “de nombreuses cargaisons de nourriture, de carburant, batteries et d’équipement médical sont donc paralysées aux portes du Yémen”, rendant l’apaisement des maux d’autant plus difficile. Pire, les livraisons humanitaires sont pleinement validées par les organes onusiens…

Pour rappel, le pays est actuellement le théâtre d’une famine touchant près de huit millions de personnes.

Source : Maghreb Emergent 

Article connexe :

Yémen : la CPI saisie d’une plainte pour crimes de guerre

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Asie génère plus de 50% des demandes de brevets internationaux

D’après une étude publiée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), l’Asie se montre de plus en plus gourmande... Voir l'article

La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en... Voir l'article

Pologne : l’Etat va investir 44 Mds€ en matière d’armement

Face aux velléités militaires de Moscou – qui lorgne doucement mais sûrement sur la souveraineté des ex-Etats de l’Union soviétique –... Voir l'article

Menace russe : les Etats baltes obtiennent gain de cause auprès de l’OTAN

Selon une information officialisée par l’agence de presse chinoise, Xinhua, l’OTAN a inauguré vendredi 8 mars le siège de sa... Voir l'article

  • Urgent

    L’Asie génère plus de 50% des demandes de brevets internationaux

    D’après une étude publiée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), l’Asie se montre de plus en plus gourmande en matière de brevets. La... Voir l'article

    La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

    Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en mer Noire est d’ores et... Voir l'article

  • personnalites

    Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

    Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le nom de sa formation politique... Voir l'article

    Arabie saoudite : Riyad nomme une femme ambassadrice aux USA

    Déstabilisé par l’affaire Khashoggi – qui a quelque peu refroidi l’axe diplomatique Riyad-Washington – Mohamed Ben Salman tente de calmer le jeu avec les Etats-Unis en annonçant la... Voir l'article

    Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

    Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne se prive pas de le... Voir l'article