Attribution des fréquence 5G : la facture minimale est fixée à 2,17 Mds euros par l’Etat

Publication: 02/12/2019

Les opérateurs de téléphonie français devront s’acquitter de la somme de 2,17 milliards d’euros s’ils souhaitent bénéficier du réseau 5G, annonce le gouvernement. Une condition sine qua non pour que ces derniers (Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom) puissent surfer sur les nouvelles générations de smartphones.

Dans les faits, “ce montant est jugé raisonnable par la la secrétaire d’Etat auprès du ministère de l’Economie et des Finances, Mme Pannier-Runacher, qui s’était engagée depuis plusieurs mois à éviter un scénario à l’italienne”, relaie Le Monde. “Au-delà des Alpes, les opérateurs ont en effet dû débourser plus de 6 milliards d’euros pour acquérir les précieuses fréquences 5G mises en vente par l’Etat”.

Toujours selon le média, “les opérateurs débourseront chacun, dans un premier temps, 350 millions d’euros pour obtenir un bloc de fréquence d’une taille de 50 MHz, soit une rentrée de 1,4 milliard d’euros dans les caisses de l’Etat. Avant, dans un second temps, de compléter leurs emplettes en se disputant les 110 MHz de spectre restants à coups d’enchères sur des blocs de 10 MHz, dont chacun (émergera) à un prix de départ de 70 millions d’euros. Cette dernière phase, qui devait initialement se tenir au tout début de l’année 2020, devrait plutôt avoir lieu au printemps”.

Pour ce qui est de la disponibilité géographique et temporelle de la 5G, l’Arcep a énoncé des règles claires et précises aux différents opérateurs téléphoniques, ajoute SFR Actu. “(Ainsi), un calendrier échelonné jusqu’en 2030, date où toute la France devrait recevoir ce réseau mobile révolutionnaire, (verra prochainement le jour). (Quant aux opérateurs) ces derniers devront s’engager à couvrir au moins deux villes (dès) 2020.

Si aucune précision n’a encore filtré de ce côté-là, on peut déjà imaginer que Paris sera rapidement couverte et que viendra ensuite les grandes villes (ayant bénéficié) des tests de la 5G. (A savoir) Bordeaux, Douai, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Pau, Rouen ou encore Toulouse. Une liste à prendre (toutefois) avec des pincettes”. 

A lire aussi :

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Après son départ de Syrie, Washington applique un dispositif “anti-Damas”

Désormais peu présents sur le territoire syrien, les Etats-Unis ne veulent pas s’offrir un nouveau camouflet sur les droits de... Voir l'article

Le départ des salariés : une menace informatique pour les entreprises ?

Les départs de salariés peuvent être la cause de lourds soucis pour leur ex-employeur. Et pour cause, ces derniers bénéficient... Voir l'article

Sans accompagnement juridique solide, une start-up court à sa perte

Nicolas Ivaldi, dirigeant du cabinet niçois, EY Ventury, est revenu pour La Tribune sur la nécessité d’intégrer au plus vite... Voir l'article

La bataille de l’or bleu entre Le Caire et Addis-Adeba décisive pour l’Egypte

L’imposant barrage éthiopien de la Renaissance sur le Nil Bleu, achevé à 70%, pourrait à terme durement impacter les ressources... Voir l'article

  • Urgent

    Après son départ de Syrie, Washington applique un dispositif “anti-Damas”

    Désormais peu présents sur le territoire syrien, les Etats-Unis ne veulent pas s’offrir un nouveau camouflet sur les droits de l’Homme après l’épineux dossier opposant... Voir l'article

    Le départ des salariés : une menace informatique pour les entreprises ?

    Les départs de salariés peuvent être la cause de lourds soucis pour leur ex-employeur. Et pour cause, ces derniers bénéficient parfois toujours d’un accès à... Voir l'article

  • personnalites

    Turquie : l’interminable chasse aux sorcières gülenistes

    L’agence de presse officielle Anatolie annonce que la justice turque a ordonné le placement en détention de 133 militaires. Ces derniers sont soupçonnés d’être liés... Voir l'article

    Japon : Shinzo Abe obtient le record de longévité en tant que Premier ministre

    Shinzo Abe dépasse ainsi ce mercredi 20 novembre Taro Katsura, trois fois Premier ministre de l’Archipel entre 1901 et 1913. L’intéressé atteint désormais 2287 jours... Voir l'article

    Bénin : le vrai-faux dialogue politique de Patrice Talon

    Le chef de l’Etat a initié un dialogue politique afin de sortir le pays de la crise née du dernier scrutin législatif, qui s’est tenu... Voir l'article