Entreprises : deux nouveaux motifs de licenciement économique voient le jour

Publication: 02/12/2016

L’article 67 de la loi El Khomri concernant le volet des licenciements économiques entre aujourd’hui en vigueur. Deux nouveaux motifs permettront désormais aux entreprises de pouvoir dégraisser leurs effectifs. 

Antérieurement, le Code du travail ne listait que deux cas permettant à l’employeur d’arriver à de telles extrémités en période de vaches maigres. Il s’agissait “des difficultés économiques” ou d’un futur orchestré autour de “mutations technologiques”.

Le nouveau texte se veut quant à lui beaucoup plus souple envers ces structures, puisque les motifs de “cessation d’activité” et de “réorganisation de l’entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité” font leur apparition.

Pour autant souligne Les Echos, “la vraie nouveauté, surtout pour les TPE-PME, tient aux précisions apportées au cas de difficultés économiques. Il y est question d’évolution « significative » du chiffre d’affaires ou des commandes, de pertes d’exploitation, de dégradation de la trésorerie ou de l’excédent brut d’exploitation. Pour les deux premiers indicateurs, des conditions de durée exprimées en trimestres ont été prévues en fonction des effectifs.”

Mais ce n’est pas tout, la sphère d’appréciation du juge s’en trouve également impactée poursuit le média qui s’appuie sur un cas concret : “Pour une entreprise de moins de 11 salariés, une baisse du chiffre d’affaires sur un seul trimestre sera dès à présent recevable. Néanmoins, rien n’est précisé sur son ampleur…”

Enfin, si le Medef a montré une légère satisfaction envers la mesure, il n’en reste pas moins très critique en ce qui concerne la problématique des multinationales en difficulté. La loi s’appuie en effet toujours sur la notion de groupe ce qui empêche de surcroit un mastodonte de faire le ménage au sein d’une filiale française, si l’ensemble de ses comptes consolidés restent viables.

Source : Les Echos

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Asie génère plus de 50% des demandes de brevets internationaux

D’après une étude publiée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), l’Asie se montre de plus en plus gourmande... Voir l'article

La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en... Voir l'article

Pologne : l’Etat va investir 44 Mds€ en matière d’armement

Face aux velléités militaires de Moscou – qui lorgne doucement mais sûrement sur la souveraineté des ex-Etats de l’Union soviétique –... Voir l'article

Menace russe : les Etats baltes obtiennent gain de cause auprès de l’OTAN

Selon une information officialisée par l’agence de presse chinoise, Xinhua, l’OTAN a inauguré vendredi 8 mars le siège de sa... Voir l'article

  • Urgent

    L’Asie génère plus de 50% des demandes de brevets internationaux

    D’après une étude publiée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), l’Asie se montre de plus en plus gourmande en matière de brevets. La... Voir l'article

    La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

    Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en mer Noire est d’ores et... Voir l'article

  • personnalites

    Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

    Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le nom de sa formation politique... Voir l'article

    Arabie saoudite : Riyad nomme une femme ambassadrice aux USA

    Déstabilisé par l’affaire Khashoggi – qui a quelque peu refroidi l’axe diplomatique Riyad-Washington – Mohamed Ben Salman tente de calmer le jeu avec les Etats-Unis en annonçant la... Voir l'article

    Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

    Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne se prive pas de le... Voir l'article