GB : le Parlement donne son aval pour des frappes aériennes de la Royal Air Force en Syrie

Publication: 02/12/2015
La France peut compter sur la Grande-Bretagne pour lutter contre l'EI

La France peut compter sur la Grande-Bretagne pour lutter contre l’EI

Jusqu’à présent, l’aviation britannique organisait des frappes régulières sur le sol irakien, mais son engagement en Syrie se limitait seulement à des missions de surveillance et de renseignement. Ce n’est plus le cas, puisque le Parlement a approuvé massivement l’organisation de raids aériens dans ce pays, par 397 voix pour et 223 voix contre relate le Point.

La Grande-Bretagne a donc effectué ses premières frappes “officielles” sur le territoire syrien, malgré la désapprobation croissante de l’opinion publique face à ce vote (près de 5000 personnes avaient manifesté devant Downing Street le 28 novembre).

Le Premier ministre, David Cameron, a toutefois affirmé que cette décision était la bonne : « Ce que nous proposons est légal, nécessaire pour la sécurité de notre pays. » Cette action a d’ailleurs été vivement saluée par François Hollande comme « une nouvelle réponse à l’appel à la solidarité des Européens. »

Pour rappel, Michael Fallon, le Secrétaire d’À‰tat à la Défense, avait avoué en juillet dernier que cinq pilotes britanniques s’étaient joints aux forces de la coalition lors de raids en Syrie sans le consentement des parlementaires. Cette affaire fit grand bruit dans l’hémicycle londonien.

Source : Le Point

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a... Voir l'article

Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour... Voir l'article

Moscou “juge de paix” dans le dossier du nord syrien

Alors que le récent retrait américain au nord de la Syrie a ouvert la brèche à une offensive turque sur... Voir l'article

Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

    Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour évoquer l’épineux dossier de la... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article