GB : le Parlement donne son aval pour des frappes aériennes de la Royal Air Force en Syrie

Publication: 02/12/2015
La France peut compter sur la Grande-Bretagne pour lutter contre l'EI

La France peut compter sur la Grande-Bretagne pour lutter contre l’EI

Jusqu’à présent, l’aviation britannique organisait des frappes régulières sur le sol irakien, mais son engagement en Syrie se limitait seulement à des missions de surveillance et de renseignement. Ce n’est plus le cas, puisque le Parlement a approuvé massivement l’organisation de raids aériens dans ce pays, par 397 voix pour et 223 voix contre relate le Point.

La Grande-Bretagne a donc effectué ses premières frappes “officielles” sur le territoire syrien, malgré la désapprobation croissante de l’opinion publique face à ce vote (près de 5000 personnes avaient manifesté devant Downing Street le 28 novembre).

Le Premier ministre, David Cameron, a toutefois affirmé que cette décision était la bonne : « Ce que nous proposons est légal, nécessaire pour la sécurité de notre pays. » Cette action a d’ailleurs été vivement saluée par François Hollande comme « une nouvelle réponse à l’appel à la solidarité des Européens. »

Pour rappel, Michael Fallon, le Secrétaire d’À‰tat à la Défense, avait avoué en juillet dernier que cinq pilotes britanniques s’étaient joints aux forces de la coalition lors de raids en Syrie sans le consentement des parlementaires. Cette affaire fit grand bruit dans l’hémicycle londonien.

Source : Le Point

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7... Voir l'article

  • Urgent

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

    Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à Moscou d’assurer l’indépendance de son... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article