GB : le Parlement donne son aval pour des frappes aériennes de la Royal Air Force en Syrie

Publication: 02/12/2015
La France peut compter sur la Grande-Bretagne pour lutter contre l'EI

La France peut compter sur la Grande-Bretagne pour lutter contre l’EI

Jusqu’à présent, l’aviation britannique organisait des frappes régulières sur le sol irakien, mais son engagement en Syrie se limitait seulement à des missions de surveillance et de renseignement. Ce n’est plus le cas, puisque le Parlement a approuvé massivement l’organisation de raids aériens dans ce pays, par 397 voix pour et 223 voix contre relate le Point.

La Grande-Bretagne a donc effectué ses premières frappes “officielles” sur le territoire syrien, malgré la désapprobation croissante de l’opinion publique face à ce vote (près de 5000 personnes avaient manifesté devant Downing Street le 28 novembre).

Le Premier ministre, David Cameron, a toutefois affirmé que cette décision était la bonne : « Ce que nous proposons est légal, nécessaire pour la sécurité de notre pays. » Cette action a d’ailleurs été vivement saluée par François Hollande comme « une nouvelle réponse à l’appel à la solidarité des Européens. »

Pour rappel, Michael Fallon, le Secrétaire d’À‰tat à la Défense, avait avoué en juillet dernier que cinq pilotes britanniques s’étaient joints aux forces de la coalition lors de raids en Syrie sans le consentement des parlementaires. Cette affaire fit grand bruit dans l’hémicycle londonien.

Source : Le Point

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format... Voir l'article

Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi... Voir l'article

Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième... Voir l'article

L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une... Voir l'article

  • Urgent

    Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

    La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format classique de 32 équipes. Le... Voir l'article

    Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

    Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi de déserter le territoire depuis... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

    Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU, Fayez el-Sarraj, afin de faire... Voir l'article

    Des élections législatives incertaines au Bénin

    Le Bénin de Patrice Talon traverse une crise politique sans précédent. Pour la première fois depuis trente ans, l’opposition béninoise ne présentera aucune liste aux... Voir l'article