Turquie : la Russie augmente sensiblement ses livraisons de gaz

Moscou a annoncé qu’il avait sensiblement augmenté ses livraisons de gaz vers la Turquie. Et cela, sur le période allant de janvier à septembre. Le géant russe du secteur, Gazprom, évoque une hausse de près d’un quart par rapport à la même période l’année dernière.

“Selon les estimations provisoires, dans les neuf premiers mois de 2017, les livraisons de gaz russe à la Turquie ont augmenté de 24% par rapport à la même période en 2016. En outre, de 41,2% en septembre”, souligne le communiqué de la multinationale.

Cependant, la Turquie n’est pas la seule destination a avoir davantage exporté du gaz russe durant ce laps de temps. En effet, la Serbie, la Hongrie, la Bulgarie, et la Grèce ont respectivement alourdi leurs importations au-delà de l’Oural à hauteur de 31,7, 26,9, 9,9, et 16,5%. Sachant qu’Athènes s’est offert un pic en septembre de l’ordre de 37,8%.

TurkStream devrait confirmer cette embellie 

Pour rappel, Gazprom, a lancé le 7 mai dernier le début des travaux de construction du gazoduc TurkStream reliant la Russie à la Turquie. Ce dispositif approvisionnera à terme l’Union européenne.

La reprise progressive des pourparlers entre les présidents Poutine et Erdogan avait finalement apporté une issue décisive sur ce dossier qui prévoit la mise en place de deux conduites d’une capacité annuelle respective de 15,75 milliards de mètres cubes de gaz.

Il est important de noter que TurkStream a été créé en raison de l’instabilité politique relative à la crise ukrainienne. Ce dernier permettant d’approvisionner l’UE sans passer par ce territoire sujet à de grands désaccords entre Moscou et le Vieux Continent.

Source : Sputnik 

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.