Canada : le Premier ministre souhaite mener une lutte sans merci contre le terrorisme

Publication: 02/08/2015

Le Premier ministre conservateur, Stephen Harper, a demandé la dissolution du Parlement auprès du Gouverneur général. De nouvelles élections fédérales auront lieu en octobre. Les problématiques de défense et sécurité seront au centre des débats.

Stephen Harper a prévu de lancer un message clair à l’Etat Islamique durant cette campagne : « Les terroristes ont déclaré la guerre au Canada, nous prenons la menace très au sérieux. ». Ce dernier a rajouté que le gouvernement conservateur se plaçait en conséquence comme « le premier rempart contre les djihadistes (…) Nous proposerons des mesures législatives renforçant sensiblement l’arsenal de lutte contre le terrorisme au Moyen-Orient. »

Le Premier ministre veut convaincre l’électorat qu’il faut combattre l’Etat Islamique en Irak et en Syrie aux côtés de la coalition internationale pour mieux protéger, à terme, la sécurité intérieure canadienne.

En octobre 2014, deux djihadistes ont abattu des militaires canadiens à deux jours d’intervalle, dont un dans la capitale Ottawa. Des scènes d’horreur qui avaient vivement ému l’opinion publique et sur lesquelles S. Harper pourrait s’appuyer.

Source : 45eNord Canada

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a... Voir l'article

Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour... Voir l'article

Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

    Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour évoquer l’épineux dossier de la... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article