VTC : Uber remporte plus qu’une bataille au Brésil

Publication: 02/03/2018

Le géant californien fait un grand pas en avant au Brésil puisque le parlement a adopté jeudi 1er mars une nouvelle loi réglementant les services de réservation de voitures avec chauffeur. 

Résultat, cette décision autorise de facto les membres du réseau Uber à rouler sans être soumis à une demande de licence préalable auprès des autorités municipales comme l’exigeait la première monture de la loi.

Cette dernière imposait en effet aux chauffeurs VTC de nouvelles taxes, une assurance obligatoire pour les passagers, et un dispositif de surveillance et des voitures et de leur conducteur. Il est vrai que la pression mise en place par le lobby des taxis avait joué un rôle fondamentale dans cette évolution législative. Pour autant, la fronde VTC a également porté ses fruits petit à petit jusqu’à obtenir la révision du texte.

20 millions d’usagers au Brésil

“Uber a toujours défendu une réglementation moderne et aujourd’hui nous pouvons célébrer cette victoire. Le Parlement a fait un pas en avant pour que la technologie soit utilisée à bon escient, pour le bien des villes et de leurs habitants”, s’est ainsi félicitée en grande pompe l’application dans un communiqué. Du côté des taximen, les commentaires sont bien entendus plus acides sous fond de “concurrence déloyale” pure et simple.

Pour rappel, Uber revendique 20 millions d’usagers et 500 000 chauffeurs au Brésil.

Sources : TV5 Monde et Euronews

Article connexe :

Uber soupçonnée de corruption à l’étranger par la justice américaine

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7... Voir l'article

  • Urgent

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

    Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à Moscou d’assurer l’indépendance de son... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article