Iran : les tensions sont vives après l’exécution par Riyad d’un dignitaire religieux chiite

Publication: 02/01/2016
L'Arabie Saoudite est au coeur d'une vaste polémique

L’Arabie Saoudite est au coeur d’une vaste polémique

L’ayatollah Ali Khamenei, le guide suprême iranien, a appelé à la vengeance chiite suite à la mort de Nimr Baqer al-Nimr, figure emblématique de l’opposition au régime saoudien, relate le Parisien.

L’Iran, majoritairement chiite, est le théâtre de nombreuses violences depuis l’exécution d’al-Nimr par le gouvernement de Riyad (sunnite). L’ambassade saoudienne de Téhéran a notamment été la cible des manifestants la nuit dernière. Ces derniers ont lancé des cocktails Molotov sur le bâtiment tout en réussissant à pénétrer dans l’enceinte.

Ali Khamenei a continué à mettre le feu aux poudres lors d’un discours prononcé, ce jour, devant des religieux : « Sans aucun doute, le sang de ce martyr versé injustement portera ses fruits et la main divine le vengera des dirigeants saoudiens (…) Ce savant opprimé n’a ni encouragé les gens à prendre les armes ni comploté de manière secrète, il a seulement porté ouvertement des critiques (…) Dieu ne pardonnera pas le sang versé de cet innocent. »

La situation pourrait empirer au Moyen-Orient puisque c’est l’ensemble de la communauté chiite qui est bouleversée, à l’image de la ville sainte de Kerbala (Irak), où des centaines de manifestants ont appelé avec virulence à la fermeture de l’ambassade saoudienne récemment rouverte à Bagdad.

Source : Le Parisien

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Burkina Faso : un gouvernement en faillite

À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo,... Voir l'article

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

  • Urgent

    Burkina Faso : un gouvernement en faillite

    À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo, principale figure de l’opposition et... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article