Iran : les tensions sont vives après l’exécution par Riyad d’un dignitaire religieux chiite

Publication: 02/01/2016
L'Arabie Saoudite est au coeur d'une vaste polémique

L’Arabie Saoudite est au coeur d’une vaste polémique

L’ayatollah Ali Khamenei, le guide suprême iranien, a appelé à la vengeance chiite suite à la mort de Nimr Baqer al-Nimr, figure emblématique de l’opposition au régime saoudien, relate le Parisien.

L’Iran, majoritairement chiite, est le théâtre de nombreuses violences depuis l’exécution d’al-Nimr par le gouvernement de Riyad (sunnite). L’ambassade saoudienne de Téhéran a notamment été la cible des manifestants la nuit dernière. Ces derniers ont lancé des cocktails Molotov sur le bâtiment tout en réussissant à pénétrer dans l’enceinte.

Ali Khamenei a continué à mettre le feu aux poudres lors d’un discours prononcé, ce jour, devant des religieux : « Sans aucun doute, le sang de ce martyr versé injustement portera ses fruits et la main divine le vengera des dirigeants saoudiens (…) Ce savant opprimé n’a ni encouragé les gens à prendre les armes ni comploté de manière secrète, il a seulement porté ouvertement des critiques (…) Dieu ne pardonnera pas le sang versé de cet innocent. »

La situation pourrait empirer au Moyen-Orient puisque c’est l’ensemble de la communauté chiite qui est bouleversée, à l’image de la ville sainte de Kerbala (Irak), où des centaines de manifestants ont appelé avec virulence à la fermeture de l’ambassade saoudienne récemment rouverte à Bagdad.

Source : Le Parisien

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Diplomatie : saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, la Corée du Sud s’émancipe

Nation historiquement coincée dans le giron de l’Empire chinois, puis colonie japonaise au tournant du XXème siècle et désormais fidèle... Voir l'article

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article