Centrafrique : le Pape n’exclut pas d’annuler sa visite à Bangui

Publication: 01/11/2015
Le Vatican pourrait annuler la visite du Pape en Centrafrique

Le Pape François appelle au calme en Centrafrique

Alors que les violences s’intensifient dans la capitale centrafricaine, le Pape François a appelé à l’apaisement des tensions. La visite du souverain pontife, prévue le 29 novembre à Bangui, pourrait être remise en cause par le Vatican.

« Les douloureux épisodes qui ces jours derniers ont détérioré un contexte déjà délicat en Centrafrique suscitent en moi une vive préoccupation (…) J’appelle toutes les parties impliquées à mettre fin à ce cycle de violences » a-t-il déclaré dimanche 1er novembre lors de la prière de l’Angélus.

En septembre dernier, de nombreux affrontements ethniques avaient durablement embrassé le pays causant 61 morts et plus de 300 blessés. Cette situation explosive n’avait pu être tempérée qu’avec l’intervention vigoureuse des casques bleus.

Le Pape a toutefois affirmé qu’il souhaitait se rendre « de tout coeur à la cathédrale de Bangui » durant le voyage apostolique qu’il espérait accomplir en RCA.

Source : La Croix

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président... Voir l'article

Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux... Voir l'article

Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le... Voir l'article

Arabie saoudite : Riyad nomme une femme ambassadrice aux USA

Déstabilisé par l’affaire Khashoggi – qui a quelque peu refroidi l’axe diplomatique Riyad-Washington – Mohamed Ben Salman tente de calmer le jeu avec... Voir l'article

  • Urgent

    Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

    Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son travail de sape contre le... Voir l'article

    Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

    Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une audience toujours plus élevée; le... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

    Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le nom de sa formation politique... Voir l'article