Centrafrique : le Pape n’exclut pas d’annuler sa visite à Bangui

Le Vatican pourrait annuler la visite du Pape en Centrafrique
Le Pape François appelle au calme en Centrafrique

Alors que les violences s’intensifient dans la capitale centrafricaine, le Pape François a appelé à l’apaisement des tensions. La visite du souverain pontife, prévue le 29 novembre à Bangui, pourrait être remise en cause par le Vatican.

« Les douloureux épisodes qui ces jours derniers ont détérioré un contexte déjà délicat en Centrafrique suscitent en moi une vive préoccupation (…) J’appelle toutes les parties impliquées à mettre fin à ce cycle de violences » a-t-il déclaré dimanche 1er novembre lors de la prière de l’Angélus.

En septembre dernier, de nombreux affrontements ethniques avaient durablement embrassé le pays causant 61 morts et plus de 300 blessés. Cette situation explosive n’avait pu être tempérée qu’avec l’intervention vigoureuse des casques bleus.

Le Pape a toutefois affirmé qu’il souhaitait se rendre « de tout coeur à la cathédrale de Bangui » durant le voyage apostolique qu’il espérait accomplir en RCA.

Source : La Croix

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.