Centrafrique : le Pape n’exclut pas d’annuler sa visite à Bangui

Publication: 01/11/2015
Le Vatican pourrait annuler la visite du Pape en Centrafrique

Le Pape François appelle au calme en Centrafrique

Alors que les violences s’intensifient dans la capitale centrafricaine, le Pape François a appelé à l’apaisement des tensions. La visite du souverain pontife, prévue le 29 novembre à Bangui, pourrait être remise en cause par le Vatican.

« Les douloureux épisodes qui ces jours derniers ont détérioré un contexte déjà délicat en Centrafrique suscitent en moi une vive préoccupation (…) J’appelle toutes les parties impliquées à mettre fin à ce cycle de violences » a-t-il déclaré dimanche 1er novembre lors de la prière de l’Angélus.

En septembre dernier, de nombreux affrontements ethniques avaient durablement embrassé le pays causant 61 morts et plus de 300 blessés. Cette situation explosive n’avait pu être tempérée qu’avec l’intervention vigoureuse des casques bleus.

Le Pape a toutefois affirmé qu’il souhaitait se rendre « de tout coeur à la cathédrale de Bangui » durant le voyage apostolique qu’il espérait accomplir en RCA.

Source : La Croix

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants... Voir l'article

Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent... Voir l'article

Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui... Voir l'article

Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide... Voir l'article

  • Urgent

    La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

    Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer... Voir l'article

    ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

    Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par un front uni de parlementaires... Voir l'article

  • personnalites

    Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

    Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants : la Côte d’Ivoire et... Voir l'article

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

    Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui s’exprimait lors d’une conférence commune... Voir l'article