Guerre de Corée : Pyongyang restitue à Washington les ossements des soldats américains

Publication: 01/08/2018

Comme convenu lors du sommet de Singapour – où Donald Trump a hypothétiquement obtenu la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne – Pyongyang a accepté de restituer aux Etats-Unis les ossements des soldats US morts durant la guerre de Corée (1950-1953).

Le Monde confirme en effet qu’un avion-cargo de l’US Air Force, transportant cinquante-cinq boîtes, a atterri aujourd’hui sur le tarmac de la base hawaïenne de Pearl Harbor. A partir de là, “les équipes médico-légales du Pentagone devront établir si elles contiennent, comme l’a soutenu la Corée du Nord, les restes de soldats américains tombés au Nord durant la guerre de Corée”.

Pour autant, le secrétaire à la Défense, James Mattis, a tenu à rester prudent dans sa communication en raison du caractère extrêmement sensible de cette affaire. Ce dernier a en effet confirmé qu’il n’avait pas connaissance du contenu de ces boîtes.

Une question de deuil

Et pour cause, de nombreuses familles n’ont toujours pas pu faire le deuil de leur proche; à l’image de Rick Downes, dont le père a été tué au Nord en 1952, et qui dirige aujourd’hui la Coalition des familles de disparus de la guerre de Corée.

Interrogé par une pluie de médias, l’intéressé avait d’ailleurs bien du mal à cacher son émotion : “Tout le monde espère que ce sont bien nos soldats, même si les brèves observations réalisées au cours de l’étape en Corée du Sud n’ont rien donné dans l’immédiat”, a-t-il annoncé, dubitatif.

A suivre…

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18%... Voir l'article

Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des... Voir l'article

Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à... Voir l'article

Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique... Voir l'article

  • Urgent

    Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

    L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18% à l’échelle planétaire. La protection... Voir l'article

    Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

    Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des rebelles, Riek Machar, les violences... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article

    B. Netanyahou promet de ne pas relâcher l’étreinte sur l’implantation iranienne en Syrie

    Lors d’un discours récent effectué à l’école de l’Armée de l’air israélienne, le Premier ministre hébreu, Benjamin Netanyahou, a réitéré sa volonté d’empêcher l’ennemi héréditaire... Voir l'article