Airbus Safran Launchers voit enfin le jour

Publication: 01/07/2016

Après deux ans de tractations, Airbus et Safran ont enfin officialisé le lancement de leur coentreprise destinée à produire la future Ariane 6. La société européenne gérera un effectif de 8400 salariés et disposera de six sites de production.

“Avec cette signature, Airbus Safran Launchers devient totalement opérationnelle et portera tous ses efforts sur des solutions plus compétitives pour ses clients, la priorité étant la prochaine génération de lanceurs Ariane 6”, s’est félicité le directeur général d’Airbus Group, Tom Enders, dans un communiqué.

Ce dernier ne cachait d’ailleurs pas son excitation en 2014, lorsque le projet n’en était qu’à ses balbutiements : “Notre accord avec Safran est le point de départ d’une aventure passionnante qui verra naître une filière européenne de lanceurs plus intégrée, plus performante et donc plus rentable.”

Selon Les Echos, ASL aurait déjà finalisé la première phase de conception d’Ariane 6, ce qui devrait lui offrir en conséquence un accès à l’espace quasi deux fois moins cher que celui offert par sa devancière. Les premiers vols d’A6 pourraient ainsi être commercialisés dès cet hiver  en cas de validation du dossier par l’Agence spatiale européenne (décision en Septembre).

Cependant, la société détenue à parts égales par les deux géants, devra faire face à une concurrence féroce (Space X et Proton) en raison du dynamisme du domaine satellitaire. Le média indique en effet que la demande pourrait passer de 11,8 milliards de dollars en 2014 à 16,4 en 2024 !

Source : Les Echos

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a... Voir l'article

Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour... Voir l'article

Moscou “juge de paix” dans le dossier du nord syrien

Alors que le récent retrait américain au nord de la Syrie a ouvert la brèche à une offensive turque sur... Voir l'article

Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

    Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour évoquer l’épineux dossier de la... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article