Airbus Safran Launchers voit enfin le jour

Publication: 01/07/2016

Après deux ans de tractations, Airbus et Safran ont enfin officialisé le lancement de leur coentreprise destinée à produire la future Ariane 6. La société européenne gérera un effectif de 8400 salariés et disposera de six sites de production.

“Avec cette signature, Airbus Safran Launchers devient totalement opérationnelle et portera tous ses efforts sur des solutions plus compétitives pour ses clients, la priorité étant la prochaine génération de lanceurs Ariane 6”, s’est félicité le directeur général d’Airbus Group, Tom Enders, dans un communiqué.

Ce dernier ne cachait d’ailleurs pas son excitation en 2014, lorsque le projet n’en était qu’à ses balbutiements : “Notre accord avec Safran est le point de départ d’une aventure passionnante qui verra naître une filière européenne de lanceurs plus intégrée, plus performante et donc plus rentable.”

Selon Les Echos, ASL aurait déjà finalisé la première phase de conception d’Ariane 6, ce qui devrait lui offrir en conséquence un accès à l’espace quasi deux fois moins cher que celui offert par sa devancière. Les premiers vols d’A6 pourraient ainsi être commercialisés dès cet hiver  en cas de validation du dossier par l’Agence spatiale européenne (décision en Septembre).

Cependant, la société détenue à parts égales par les deux géants, devra faire face à une concurrence féroce (Space X et Proton) en raison du dynamisme du domaine satellitaire. Le média indique en effet que la demande pourrait passer de 11,8 milliards de dollars en 2014 à 16,4 en 2024 !

Source : Les Echos

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que... Voir l'article

ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par... Voir l'article

Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants... Voir l'article

La Corée du Nord séduit en masse les touristes chinois

Alors que la visite de Xi Jinping les 20 et 21 juin à Pyongyang marque une première depuis 14 ans... Voir l'article

  • Urgent

    La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

    Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer... Voir l'article

    ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

    Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par un front uni de parlementaires... Voir l'article

  • personnalites

    Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

    Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants : la Côte d’Ivoire et... Voir l'article

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

    Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui s’exprimait lors d’une conférence commune... Voir l'article