La Colombie officialise son entrée au sein de l’OTAN

Publication: 01/06/2018

La Colombie est devenue jeudi 31 mai la première nation latino-américaine partenaire de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord. Concrètement, Bogotá n’aura pas l’obligation de prendre part à des opérations militaires mais coopérera avec l’Otan sur des secteurs clés.

Il s’agit ainsi d’un partenariat gagnant-gagnant puisque l’Otan prendra enfin pied en Amérique du Sud ce qui n’était pas vraiment le cas jusqu’à présent. Tout en obtenant parallèlement des informations importantissimes en matière de cybersécurité, de sécurité maritime ou encore de terrorisme.

Quant à la Colombie, cet accord lui permettra d’améliorer son image et sa capacité d’action à l’international alors que son président, Juan Manuel Santos – prix Nobel de la paix en 2016 en raison du “pacte de non agression” polémique signé avec les Farcs – peine à convaincre sur la scène médiatique.

Une union qui inquiète chez la gauche latino-américaine

Pour autant, cette nouvelle a été très mal accueillie par nombre d’Etat sud-américains, à l’image du Venezuela qui s’est étonné que Bogotá viole l’une des dispositions fondamentales du Traité de de Tlatelolco en offrant à Washington beaucoup plus de latitude dans la région.

“Aucun des membres signataires ne peuvent en effet faire partie d’une organisation de type militaire et belliciste comme le traité de l’Atlantique Nord”, ainsi martelé Delcy Rodriguez, la présidente de l’Assemblée nationale constituante.

Pour rappel, ce texte signé en 1969 vise à créer une zone exempte d’armes nucléaires en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Source : La Croix 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7... Voir l'article

  • Urgent

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

    Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à Moscou d’assurer l’indépendance de son... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article