Japon : la hausse de la TVA reportée à 2019

Publication: 01/06/2016

Le Premier ministre nippon, Shinzo Abe, a annoncé mercredi 1er juin aux membres de sa formation, le Parti libéral-démocrate (PLD), que la hausse de TVA de 8 à 10%, très controversée dans l’Archipel, sera reportée au mois d’octobre 2019, alors qu’elle avait été initialement prévue en octobre 2015.

La faiblesse de la reprise économique japonaise est bien sûr à l’origine de cette décision, alors que le gouvernement avait fait du fer de lance de son programme, l’assainissement des finances publiques locales; le pays étant confronté à des dettes colossales découlant de dépenses sociales exponentielles.

Toutefois, cette déclaration fait office de légère surprise puisque S.Abé avait conditionné un tel scénario à une nouvelle crise financière internationale ou à une catastrophe comparable au tsunami qui frappa le territoire en mars 2011.

Ce dernier a donc usé de malice pour confirmer cet état de fait, et cela, en invoquant la menace d’une “crise profonde” sur la planète.

Le ministre des Finances, Taro Aso, a quant lui orienté son discours sur un autre point crucial du marché domestique : “La consommation des ménages stagne, tel est le problème principal du Japon. À‰tant donné qu’elle représente 60% du PIB, le moment n’est pas venu d’augmenter la TVA”

L’analyse du Premier ministre n’a néanmoins que peu convaincu les autres dirigeants du G7 réunis la semaine dernière à Tokyo, souligne La Tribune. Celle-ci est d’ailleurs l’une des cibles principales du chef de l’opposition, Katsuya Okada : “le Premier ministre rejette le blâme sur l’économie mondiale. Il s’expose à la risée du monde et nuit gravement aux intérêts du Japon“, a-t-il martelé devant le Parlement.

Avant de l’accuser d’avoir floué ses concitoyens et de voir sa motion de défiance rejetée  : “Il devrait reconnaître l’échec de sa politique abenomics, s’excuser auprès du public pour avoir trahi ses engagements et démissionner aussitôt.”

Source : La Tribune et Le Nouvel Obs

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7... Voir l'article

  • Urgent

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

    Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à Moscou d’assurer l’indépendance de son... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article