La Pologne toujours prudente face aux vélléités territoriales de Moscou

Publication: 01/02/2020

Jarosław Kaczyński, le président du parti polonais au pouvoir, Droit et Justice (PiS), a appelé l’Otan à faire face à une possible offensive russe sur son territoire.

L’intéressé a martelé samedi 25 janvier que “Vladimir Poutine n’attaquait que là où il voit des faiblesses et une chance de gagner. La présence de l’OTAN est donc très importante ici. (Et pour cause), Moscou a du mal à faire face à une résistance massive, même de nature diplomatique”.

Dans la foulée, J. Kaczyński a ajouté que l’Allemagne devrait envoyer plus de troupes dans les États baltes. Tout en précisant “qu’un bon entraînement au combat et une préparation opérationnelle étaient nécessaires en Europe de l’Est”.

Washington, ce très “cher” allié

Pour rappel, Donald Trump a annoncé en mai dernier un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Le président américain – qui s’exprimait lors d’une conférence commune avec son homologue polonais, Andrzej Duda – évoquait alors 1000 soldats en plus. De quoi rassurer les autorités polonaises, dont le territoire reste soumis aux vélleités géopolitiques de l’ogre russe. A l’image de ce qu’il se passe actuellement en Crimée.

Le locataire de la Maison Blanche s’est néanmoins bien gardé d’officialiser une présence militaire permanente de l’oncle Sam en Pologne, pays membre de l’Otan depuis 1999. “Ce sera une présence dans la durée qui nous l’espérons augmentera progressivement”, a-t-il ainsi précisé.

Dans les faits, Washington étudie de près cette possibilité depuis septembre 2018. Toutefois, un élément et pas des moindres reste prégnant dans ce dossier puisque la passation de pouvoir entre Barack Obama et Donald Trump a considérablement redistribué les cartes en matière de politique de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord.

Et pour cause, début 2017, lors de la conférence sur la sécurité de Munich, les émissaires US ont mis la pression sur leurs homologues européens en demandant à ce que les membres de l’Otan réservent 2% de leur PIB au secteur de la défense.

Varsovie a donc décidé de répondre aux exigences des Etats-Unis en juin 2018. Et cela, en proposant de consacrer jusqu’à 2 milliards de dollars de participation aux frais de stationnement de l’armée américaine sur son territoire.

A lire aussi : La Pologne réclame toujours 800 milliards d’euros de préjudice de guerre à l’Allemagne

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek.... Voir l'article

Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour... Voir l'article

Amnesty International : le rapport empreint de partialité sur la Côte d’Ivoire

En Côte d’Ivoire, la reprise du dialogue entre le Gouvernement et l’opposition est indispensable à une sortie de crise durable.... Voir l'article

Smart cities : débats singuliers pour un modèle pluriel

Présentée comme un modèle futuriste de rationalisation et d’optimisation de l’urbain, la smart city est pourtant frappée comme les autres... Voir l'article

  • Urgent

    La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

    Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek. La DGAC émet en effet... Voir l'article

    Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

    L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour cause, près de 5 millions... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    L’annonce de l’efficacité à 90% du vaccin Pfizer fait le bonheur de ses dirigeants

    L’officialisation en grandes pompes de l’efficacité à 90% du vaccin anti-Covid du laboratoire Pfizer a permis au président du géant américain, Albert Bourla, et sa... Voir l'article

    Hausse de l’indemnité logement des députés : A quoi joue le gouvernement ?

    Alors que la pandémie Covid-19 pulvérise peu à peu l’économie hexagonale, la hausse de l’indemnité logement des députés de 900 à 1200 euros, décidée par... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article