Syrie : vers un retour de djihadistes français à Paris ?

Publication: 01/02/2019

Confronté au retrait des forces américaines de Syrie, Paris songerait à rapatrier au bercail les djihadistes français capturés par les Kurdes sur ce territoire dévasté. 

“Compte tenu de l’évolution de la situation militaire dans le nord-est syrien, nous examinons toutes les options pour éviter l’évasion et la dispersion de ces personnes”, a annoncé le Quai d’Orsay dans un communiqué, relayé par L’Express.

Les FDS Kurdes ont en effet beaucoup plus de pain sur la planche depuis que Washington a officialisé son retrait progressif de Syrie. Un départ qui provoquerait inévitablement une redistribution des forces en présence, puisque le FDS se trouverait de facto sous la menace turque ou de Damas.

Or ce balai diplomatique n’est pas sans conséquence pour la France. Et pour cause, le FDS dispose de prisonniers encombrants pour l’Elysée… en la personne de djihadistes français qui pourraient s’échapper à l’étranger et frapper l’Hexagone si les Kurdes venaient à répartir leurs combattants sur plusieurs fronts.

Dans ce contexte, Paris compte donc se prémunir contre tout imprévu. “Si les forces qui ont la garde de (djihadistes) français prenaient la décision de les expulser vers la France, ceux-ci seraient immédiatement remis à la justice”, a ainsi confirmé la porte-parole de la diplomatie française, Agnès von der Mühll.

Pour information, ces derniers sont estimés à 130, dont une cinquantaine d’adultes et une majorité d’enfants.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18%... Voir l'article

Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des... Voir l'article

Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à... Voir l'article

Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique... Voir l'article

  • Urgent

    Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

    L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18% à l’échelle planétaire. La protection... Voir l'article

    Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

    Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des rebelles, Riek Machar, les violences... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article

    B. Netanyahou promet de ne pas relâcher l’étreinte sur l’implantation iranienne en Syrie

    Lors d’un discours récent effectué à l’école de l’Armée de l’air israélienne, le Premier ministre hébreu, Benjamin Netanyahou, a réitéré sa volonté d’empêcher l’ennemi héréditaire... Voir l'article