Syrie : vers un retour de djihadistes français à Paris ?

Confronté au retrait des forces américaines de Syrie, Paris songerait à rapatrier au bercail les djihadistes français capturés par les Kurdes sur ce territoire dévasté. 

« Compte tenu de l’évolution de la situation militaire dans le nord-est syrien, nous examinons toutes les options pour éviter l’évasion et la dispersion de ces personnes », a annoncé le Quai d’Orsay dans un communiqué, relayé par L’Express.

Les FDS Kurdes ont en effet beaucoup plus de pain sur la planche depuis que Washington a officialisé son retrait progressif de Syrie. Un départ qui provoquerait inévitablement une redistribution des forces en présence, puisque le FDS se trouverait de facto sous la menace turque ou de Damas.

Or ce balai diplomatique n’est pas sans conséquence pour la France. Et pour cause, le FDS dispose de prisonniers encombrants pour l’Elysée… en la personne de djihadistes français qui pourraient s’échapper à l’étranger et frapper l’Hexagone si les Kurdes venaient à répartir leurs combattants sur plusieurs fronts.

Dans ce contexte, Paris compte donc se prémunir contre tout imprévu. « Si les forces qui ont la garde de (djihadistes) français prenaient la décision de les expulser vers la France, ceux-ci seraient immédiatement remis à la justice », a ainsi confirmé la porte-parole de la diplomatie française, Agnès von der Mühll.

Pour information, ces derniers sont estimés à 130, dont une cinquantaine d’adultes et une majorité d’enfants.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.