Amazon veut prendre du poids dans le marché de la santé

Publication: 01/02/2018

Le géant de la vente par Internet s’est associé mardi 30 janvier avec Berkshire Hathaway et JPMorgan Chase, deux fonds d’investissement américains, afin de proposer une assurance-maladie au personnel des trois groupes.

Selon Courrier International, qui relaie le communiqué d’Amazon, “le trio va créer une société indépendante qui ne sera pas soumise à la contrainte de devoir être profitable. Sa première mission sera (donc) de proposer des solutions technologiques susceptibles de fournir, à un coût raisonnable, des assurances-maladie claires et de grande qualité aux salariés et à leurs familles.”

Un danger pour la concurrence domestique

Si aucune autre information n’a filtré pour le moment, cette nouvelle a toutefois largement contrarié les places boursières, à l’image de Wall Street. Et cela, en faisant chuter de façon notable le cours des sociétés du secteur américain de la santé, dont les marges bénéficiaires sont abyssales. Une contre-attaque de ces mastodontes n’est donc pas à exclure, étant donné que l’alliance prônée par Amazon ne poursuit pas un but de rentabilité.

Pour rappel “les dépenses de santé aux États-Unis ne cessent d’augmenter. Elles ont (d’ailleurs) atteint 3 300 milliards de dollars en 2016, soit 10 348 dollars par personne, ou l’équivalent de 17,9 % du PIB. Quant au coût des assurances proposées par les entreprises, il était en moyenne de 18 764 dollars par foyer l’an dernier, assumé pour un tiers par le salarié”.

Source : Courrier International 

Article connexe :

Amazon emploie 45 000 robots dans ses entrepôts

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La “Fête des célibataires”, véritable mine d’or pour l’e-commerce chinois

Si cette fête singulière au sein de l’Empire du Milieu est destinée à apporter du réconfort aux personnes seules tous... Voir l'article

Berlin annonce l’ouverture d’une nouvelle centrale de charbon

Alors que l’Allemagne s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 afin de se rapprocher des objectifs inhérents à l’Accord... Voir l'article

Climat : l’oncle Sam tourne définitivement le dos à l’Accord de Paris

Actée en 2017 par Donald Trump, la sortie américaine de l’Accord de Paris de 2015 (COP 21) est en entrée... Voir l'article

A Sotchi, la Russie acte son grand retour en Afrique

La Russie tente de se réimplanter en Afrique où elle accuse plusieurs longueurs de retard sur les Chinois et les... Voir l'article

  • Urgent

    La “Fête des célibataires”, véritable mine d’or pour l’e-commerce chinois

    Si cette fête singulière au sein de l’Empire du Milieu est destinée à apporter du réconfort aux personnes seules tous les 11 novembre, elle n’en... Voir l'article

    Berlin annonce l’ouverture d’une nouvelle centrale de charbon

    Alors que l’Allemagne s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 afin de se rapprocher des objectifs inhérents à l’Accord de Paris (2015), Berlin a... Voir l'article

  • personnalites

    La formation des cadres, enjeu de la guerre économique

    ENTRETIEN. Officier des troupes de marine détaché auprès des Royal Marines britannique, Raphaël Chauvancy est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux problématiques de puissance et... Voir l'article

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article