Syrie : un attentat suicide fait plus de 70 morts à Damas

Selon le bilan provisoire communiqué par l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), 71 personnes dont cinq enfants ont trouvé la mort, dimanche 31 janvier, dans une triple explosion à proximité d’un sanctuaire chiite de la capitale syrienne. L’attentat a été revendiqué dans la foulée par l’Etat Islamique.

En début de matinée, deux kamikazes ont enclenché leur ceinture d’explosifs au milieu de la foule à Sayeda Zeinab, haut lieu de culte chiite. Au même moment, une voiture piégée explosait devant un arrêt de bus du périmètre.

Les dégâts recensés par les autorités sont très importants. La déflagration a creusé un important cratère sur la chaussée et de nombreux véhicules ont été calcinés. Les ambulances, quant à elles, transportaient les nombreux blessés (plus d’une centaine) vers les centres médicaux réquisitionnés en urgence.

La zone contrôlée par les troupes d’el-Assad n’avait pas été choisie au hasard par l’organisation terroriste, la communauté chiite étant régulièrement la cible des groupes djihadistes sunnites.

Ce drame intervient alors que des représentants du régime et des membres de l’opposition sont actuellement réunis à Genève pour trouver une issue au conflit syrien.

Source : La Presse

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.