Afghanistan : un attentat suicide frappe un poste de police de Kaboul

Publication: 01/02/2016

Dix morts et vingt blessés, c’est le bilan provisoire de l’attaque menée, ce jour à une heure de forte affluence, contre un commissariat de la capitale afghane. L’attentat a été revendiqué par des rebelles talibans qui visent fréquemment les forces de sécurité locales en raison de leurs liens étroits avec les Américains.

« Le kamikaze s’est mêlé à la foule qui attendait pour entrer dans un poste de police situé dans l’ouest de Kaboul, et a actionné sa charge » a déclaré Abdul Basir Moudjahid, un porte-parole de la ville. Le ministre de l’Intérieur, le Général Mohammad Ayub Salangi, a précisé parallèlement que la plupart des victimes étaient des civils.

Des dizaines de policiers ont en conséquence bouclé le périmètre. Toutefois, la route principale, l’une des plus fréquentée de la capitale, est restée ouverte à la circulation.

Cette nouvelle attaque des talibans dans le pays coïncident avec la reprise des pourparlers de paix destinés à mettre fin au conflit qui dure depuis plus de quatorze ans dans la région.

Pour rappel, une première session de négociations avait déjà échoué en juillet dernier. Quant à la deuxième édition qui devait se tenir dans la foulée, cette dernière avait été reportée ultérieurement après l’annonce de la mort du mollah Omar, le chef emblématique du groupe terroriste.

Source : New York Times et Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article